Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

ETC

Numéro 49, mars-avril-mai 2000, p. 50-51

Espaces intimes

Direction : Isabelle Lelarge (directrice) et Philippe Gauthier (directeur adjoint)

Rédaction : Isabelle Lelarge (rédactrice en chef) et Jocelyne Connolly (rédactrice adjointe)

Éditeur : Revue d'art contemporain ETC

ISSN : 0835-7641 (imprimé)  1923-3205 (numérique)

etc1073425
< PrécédentSuivant >
Compte rendu

« L’oeuvre-temps » : une certaine dissolution matérielleFrançois Girard, La Paresse, Musée d’art contemporain de Montréal. Du 2 septembre au 24 octobre 1999Rober Racine, Selena-Spica, Galerie René Blouin, Montréal. Du 9 octobre au 20 novembre 1999

Elisabeth Recurt

Auteur : Elisabeth Recurt
Titre : « L’oeuvre-temps » : une certaine dissolution matérielle
Ouvrages recensés : François Girard, La Paresse, Musée d’art contemporain de Montréal. Du 2 septembre au 24 octobre 1999
 Rober Racine, Selena-Spica, Galerie René Blouin, Montréal. Du 9 octobre au 20 novembre 1999
Revue : ETC, Numéro 49, mars-avril-mai 2000, p. 50-51
URI : http://id.erudit.org/iderudit/35828ac

Tous droits réservés © Revue d'art contemporain ETC, 2000

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014