Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
alert

Avis d’interruption de service du 11 au 12 juillet 2016 L’accès à la plateforme et à tous les services web d’Érudit sera interrompu du lundi 11 juillet 2016 à minuit (UTC-4) au mardi 12 juillet à minuit (UTC-4) inclusivement dû à une importante opération technique (migration des services sur de nouveaux serveurs). La migration des services durant toute la semaine, des perturbations pourraient par ailleurs survenir du 13 au 15 juillet. Le retour à la normale est prévu pour le lundi 18 juillet. Veuillez nous excuser pour les inconvénients causés.

FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Liberté

Volume 27, numéro 3 (159), juin 1985, p. 101-106

Leur littérature : de la banalisation à l’effet de modernité

Direction : François Ricard (directeur)

Éditeur : Collectif Liberté

ISSN : 0024-2020 (imprimé)  1923-0915 (numérique)

liberte1026896
< PrécédentSuivant >
Compte rendu

Contre-portrait d’une illustre inconnueKarin Reschke, La Vocation du bonheur. Journal d’Henriette Vogel, roman traduit de l’allemand par Jacqueline Chambon et Elisabeth Kahle, Paris, Actes Sud, 1984, 280 p.

Diane-Monique Daviau

Auteur : Diane-Monique Daviau
Titre : Contre-portrait d’une illustre inconnue
Ouvrage recensé : Karin Reschke, La Vocation du bonheur. Journal d’Henriette Vogel, roman traduit de l’allemand par Jacqueline Chambon et Elisabeth Kahle, Paris, Actes Sud, 1984, 280 p.
Revue : Liberté, Volume 27, numéro 3 (159), juin 1985, p. 101-106
URI : http://id.erudit.org/iderudit/31281ac

Tous droits réservés © Collectif Liberté, 1985

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016