Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
alert

Le service sera interrompu pour quelques minutes le jeudi 5 mars entre 6h45 et 7h15 HNE (UTC-5). Veuillez nous excuser pour les inconvénients causés par cet arrêt.

FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Liberté

Volume 27, numéro 3 (159), juin 1985, p. 101-106

Leur littérature : de la banalisation à l’effet de modernité

Direction : François Ricard (directeur)

Éditeur : Collectif Liberté

ISSN : 0024-2020 (imprimé)  1923-0915 (numérique)

liberte1026896
< PrécédentSuivant >
Compte rendu

Contre-portrait d’une illustre inconnueKarin Reschke, La Vocation du bonheur. Journal d’Henriette Vogel, roman traduit de l’allemand par Jacqueline Chambon et Elisabeth Kahle, Paris, Actes Sud, 1984, 280 p.

Diane-Monique Daviau

Auteur : Diane-Monique Daviau
Titre : Contre-portrait d’une illustre inconnue
Ouvrage recensé : Karin Reschke, La Vocation du bonheur. Journal d’Henriette Vogel, roman traduit de l’allemand par Jacqueline Chambon et Elisabeth Kahle, Paris, Actes Sud, 1984, 280 p.
Revue : Liberté, Volume 27, numéro 3 (159), juin 1985, p. 101-106
URI : http://id.erudit.org/iderudit/31281ac

Tous droits réservés © Collectif Liberté, 1985

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2015