Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Lurelu

Volume 35, numéro 2, automne 2012, p. 98

Direction : Daniel Sernine (directeur)

Rédaction : Manon Richer (rédactrice adjointe)

Éditeur : Association Lurelu

ISSN : 0705-6567 (imprimé)  1923-2330 (numérique)

lurelu1081565
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

Article

Des trousses à la rescousse

Nathalie Ferraris

Résumé | Extrait

Vous êtes enseignant ou bibliothécaire et manquez d’idées pour animer des livres destinés aux enfants du préscolaire ou du primaire? L’organisme Lis avec moi a pensé à vous! Transmettre le gout de la lecture Selon Lis avec moi, «transmettre le gout de la lecture aux jeunes, c’est les outiller et leur ouvrir la porte au succès scolaire et social». C’est dans cette optique que cet organisme s’est donné comme objectif de contribuer au développement de la lecture dans la communauté, particulièrement chez les jeunes. Pour ce faire, Lis avec moi encourage l’accompagnement comme moyen privilégié d’apprentissage et de partage, tout en utilisant des albums et des romans québécois dans le but de favoriser le renforcement de l’identité culturelle. Tout au long de l’année, Lis avec moi propose diverses activités pour propager le gout de lire, dont des expositions itinérantes, des rencontres virtuelles d’auteurs par le biais de son site Internet (Personnalité du mois) ainsi que des animations estivales dans les parcs de la région de Laval. Mais l’évènement majeur de l’organisme est sans aucun doute la Semaine Lis avec moi. Se tenant au mois d’octobre, cette Semaine constitue un grand mouvement de lecture qui se déploie aux quatre coins du Québec. Pendant la durée de l’aventure, l’organisme encourage les enseignants, éducateurs, bibliothécaires et parents à s’engager à lire avec les jeunes afin de leur transmettre leur passion de la lecture. En effet, qui de mieux placé qu’un adulte lecteur pour inciter un enfant à l’imiter et à découvrir le plaisir de lire? Lors de la Semaine Lis avec moi, de nombreuses activités sont offertes : animations en bibliothèques, rencontres avec des auteurs et des illustrateurs, journées familiales, expositions et tenue d’un colloque annuel destiné aux professionnels du milieu. Des trousses à la rescousse Cette année, Lis avec moi innove en proposant aux enseignants et aux bibliothécaires deux trousses d’animations littéraires : la Trousse petite enfance et préscolaire, ainsi que la Trousse primaire. Développées sous la thématique «Les Grands Frissons», ces trousses présentent des idées d’animations touchant aux émotions qui font frissonner. Comme le mentionne Mariève Talbot, directrice générale de Lis avec moi, «ces trousses ont été créées dans le but d’encourager les intervenants auprès des enfants à organiser diverses activités dans le cadre de la Semaine Lis avec moi. La thématique “Les Grands Frissons” est très vaste et peut autant être adaptée à des livres qui abordent l’amour, la peur, le bonheur, la tristesse que la joie.» Pour faciliter la tâche de celui ou de celle qui voudrait participer activement à la Semaine Lis avec moi, chacune des trousses propose : un menu d’activités faciles à réaliser dans le cadre de cette Semaine; une trentaine d’idées d’animations créées à partir de livres et présentées étape par étape; une dizaine d’ateliers clés en main; une bibliographie présentant une sélection thématique d’une centaine de titres; une bibliographie d’ouvrages de référence; et un document à l’intention des parents. Mariève Talbot explique : «Les bibliothécaires ou les enseignants qui souhaiteront mettre sur pied eux-mêmes des animations lors de la Semaine Lis avec moi trouveront dans l’une ou l’autre des trousses une panoplie d’idées d’activités. Chacune d’elles a été développée à partir d’un livre spécifique, mais elles peuvent aussi s’appliquer à d’autres titres suggérés. Par exemple, l’activité proposée pour Maman! Il y a un enfant sous mon lit! peut très bien se faire avec les livres Même pas peur! ou Papa a peur des monstres. De cette façon, si un enseignant n’a pas accès au livre principal suggéré, il pourra se tourner vers un autre livre qu’il aura dans sa bibliothèque et il pourra s’investir tout de même dans une animation.» «Ceux qui n’ont pas le temps d’organiser des activités pourront se tourner vers les ateliers clés en main, poursuit Mariève Talbot.

Auteur : Nathalie Ferraris
Titre : Des trousses à la rescousse
Revue : Lurelu, Volume 35, numéro 2, automne 2012, p. 98
URI : http://id.erudit.org/iderudit/67314ac

Tous droits réservés © Association Lurelu, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2015