Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Lurelu

Volume 34, numéro 3, hiver 2012, p. 39-59

Direction : Daniel Sernine (directeur)

Rédaction : Manon Richer (rédactrice adjointe)

Éditeur : Association Lurelu

ISSN : 0705-6567 (imprimé)  1923-2330 (numérique)

lurelu1081565
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

Compte rendu

Romans

Résumé | Extrait

Romans 5 Les règles du jeu A Mélissa Anctil C Graffiti E Soulières éditeur, 2011, 102 pages, 11 ans et plus, 10,95 $ À quatorze ans, Gigi n’est pas particulièrement pressée de vieillir, mais regarde tout de même les cinquièmes du secondaire avec une pointe de curiosité. Sa vie est d’un calme plat, jusqu’au jour où elle remarque un beau grand jeune homme qui ne semble pas indifférent à sa présence. Dès lors, les pensées de Gigi sont occupées par François Gilbert et par la possibilité d’une rencontre, d’une histoire d’amour, d’un premier baiser, d’un autre quotidien. Je ne dévoile rien en disant que ce livre porte sur l’adolescence, sur ses questionnements, ses incertitudes, ses craintes, mais également sur ses expériences et ses découvertes. Mélissa Anctil cerne avec perspicacité l’ensemble des émotions et des relations que vivent les jeunes filles de cet âge. Toutefois, on sourcille par rapport au ton qu’elle privilégie. Le vécu est juste, mais l’héroïne s’exprime avec la maturité et le recul que seule une adulte peut avoir. De plus, la grande part laissée à l’introspection impose à cette histoire un rythme lent qui pourrait dissuader les lectrices moins aguerries. Le tout aurait gagné à être mis en action de manière à ce qu’on puisse comprendre ce que ressent Gigi, sans qu’elle ait à en faire constamment l’analyse. Enfin, coup de chapeau pour la fin, qui se révèle être différente de ce qu’on a l’habitude de lire dans ce genre d’histoire destinée aux amateures de romans miroirs; certaines s’y reconnaitront sans aucun doute. Rhéa Dufresne, consultante en littérature pour la jeunesse 6 L’expédition Burgess A ANNE BERNARD-LENOIR S ENIGMAE.COM (4) E LA COURTE ÉCHELLE, 2011, 138 PAGES, 10 ANS ET PLUS, 12,95 $ Léo et Félix Valois, les héros férus d’histoire et de science de la série «enigmae.com», sont de retour dans une quatrième aventure. Prenant part à une expédition dans un site archéologique des Rocheuses canadiennes pour observer des fossiles d’animaux...

Titre : Romans
Revue : Lurelu, Volume 34, numéro 3, hiver 2012, p. 39-59
URI : http://id.erudit.org/iderudit/65585ac

Tous droits réservés © Association Lurelu, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014