Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Moebius : écritures / littérature

Numéro 133, avril 2012, p. 135-137

Pour Leonard Cohen

Sous la direction de Kateri Lemmens et Charles Quimper

Direction : Lucie Bélanger (directrice), Nicole Décarie (directrice), Robert Giroux (directeur), Lysanne Langevin (directrice) et Raymond Martin (directeur)

Éditeur : Éditions Triptyque

ISSN : 0225-1582 (imprimé)  1920-9363 (numérique)

moebius1006620
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

 

Notices biobibliographiques

Résumé | Extrait

Notices biobibliographiques Francine Allard a fêté en 2011 ses vingt ans d’écriture. Sa trilogie La couturière terminée, elle aura ainsi publié une cinquantaine d’ouvrages, eu une vingtaine de collaborations dans des magazines littéraires et rédigé plus de mille chroniques d’opinion. Elle habite Oka où elle a ouvert une galerie d’art lui permettant d’exposer ses aquarelles. La création, vous dites ? Pierre-Luc Asselin est originaire de l’Estrie où il a fait ses études uni-versitaires en littérature. Il a récemment terminé une maîtrise en création littéraire et enseigne au Cégep de Sainte-Foy. Il écrit surtout de la nouvelle. Claudine Bertrand a publié, en vingt-cinq ans d’écriture, une vingtaine de recueils poétiques et de livres d’artistes. La portée de son oeuvre a été plusieurs fois récompensée : prix Tristan-Tzara 2001 pour Le corps en tête, prix Saint-Denys-Garneau 2002 pour L’énigme du futur et Grand prix du Salon international des poètes francophones 2010 pour l’ensemble de son oeuvre. Par son écriture et par son engagement, elle a activement contribué à la diffusion de la poésie. Elle a créé mouvances.ca qui réunit artistes et auteurs de toute la francophonie. Son dernier livre paru en 2011 à l’Hexagone est Rouge assoiffée, une anthologie de ses poèmes préfacée par Louise Dupré. Emmanuel Bouchard enseigne la littérature au Cégep de Sainte-Foy. Il a fait paraître le recueil de nouvelles Au passage (2008) et le roman Depuis les cendres (2011) aux éditions du Septentrion. Louise Cotnoir, auteure de dix-sept oeuvres, a fait paraître son dernier recueil de poésie, Les soeurs de, aux Éditions du Noroît, en 2011. La même année paraissait la traduction en anglais de son recueil Les îles, sous le titre The Islands (traduction de Oana Avasilichioaei), aux éditions Wolsak & Wynn (Ontario). En 2009, les éditions de L’instant même complétaient la publication de sa trilogie de recueils de nouvelles, La trilogie des villes, constituée de La déconvenue (1993), Carnet...

Titre : Notices biobibliographiques
Revue : Moebius : écritures / littérature, Numéro 133, avril 2012, p. 135-137
URI : http://id.erudit.org/iderudit/66273ac

Tous droits réservés © Éditions Triptyque, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014