Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Nuit blanche, le magazine du livre

Numéro 126, printemps 2012, p. 11

Direction : Suzanne Leclerc (directrice)

Rédaction : Alain Lessard (rédacteur en chef)

Éditeur : Nuit blanche, le magazine du livre

ISSN : 0823-2490 (imprimé)  1923-3191 (numérique)

nb1073421
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

Compte rendu

Ontario, Manitoba...

Résumé | Extrait

©John Reeves Marguerite Andersen nouveautés Ontario, Manitoba... Destins de femmes Auteure d’une quinzaine d’ouvrages, dont Le figuier sur le toit (prix Trillium et prix des Lecteurs Radio-Canada), Marguerite Andersen est l’une des figures importantes de la littérature franco-ontarienne d’aujourd’hui. Elle publiait cet hiver chez Prise de parole un beau roman sur la fraternité et le mélange des cultures, La vie devant elles. Passé pluriel Dans Paris berbère (Vermillon), Hédi Bouraoui met au jour les blessures encore douloureuses de la guerre d’Algérie. On y rencontre un couple franco-algérien, Théophile et Tassadit, des personnages marqués par des passés très différents.Tandis que l’un est fasciné par un vieil ancêtre poète, l’autre cherche à tourner la page sur l’assassinat de son père. L’homme qui court Depuis son arrivée au Canada dans les années 1960, Gilles Dubois n’a pas cessé de s’intéresser à la vie sauvage du Grand Nord, mais aussi à son histoire. Il a entre autres signé Hokshenah, L’homme aux yeux de loups et Akuna-Aki, meneur de chiens. Dubois nous offre maintenant Le voyage infernal (L’Interligne), une oeuvre envoûtante mettant en scène un Amérindien de dix-sept ans de la tribu dakota en pleine fuite dans l’hiver canadien. Sous le soleil exactement Le petit livre de l’été (David) se tient loin du désenchantement ; c’est une poésie qui sent l’enfance, avec ses jeux, ses émerveillements. Le recueil est signé Michel Pleau, Prix du Gouverneur général en 2008 pour La lenteur du monde. Lavoie écrivain L’auteur-compositeur-interprète Daniel Lavoie sortait en même temps que son album J’écoute la radio un essai intitulé Finutilité (Des Plaines). L’ouvrage s’inscrit naturellement dans la démarche de l’artiste, abordant avec humour le tragique de nos existences modernes. Michel Pleau N0 126 . NUIT BLANCHE . ©Valérie LeBlanc Hédi...

Titre : Ontario, Manitoba...
Revue : Nuit blanche, le magazine du livre, Numéro 126, printemps 2012, p. 11
URI : http://id.erudit.org/iderudit/66279ac

Tous droits réservés © Nuit blanche, le magazine du livre, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014