Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Québec français

Numéro 166, été 2012, p. 59-63

Littérature et journalisme

Sous la direction de Maude Couture

Littératie médiatique et enseignement du français

Sous la direction de Réal Bergeron et Marie-Christine Beaudry

Direction : Aurélien Boivin (directeur)

Rédaction : Vincent C. Lambert (rédacteur en chef, littérature, langue et société), Réal Bergeron (rédacteur en chef, didactique) et Monique Noël-Gaudreault (rédactrice en chef, didactique)

Éditeur : Les Publications Québec français

ISSN : 0316-2052 (imprimé)  1923-5119 (numérique)

qf1076656
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

 

Mon livret de famille

Lizanne Lafontaine

Professeure agrégée de didactique du français, Université du Québec en Outaouais, campus de Saint-Jérôme

Chantal Boisvert

Enseignante au préscolaire, école Saint-Joseph, Commission scolaire de la Rivière-du-Nord

Chantalle Bergeron

Enseignante au préscolaire, école de la Durantaye, Commission scolaire de la Rivière-du-Nord

Résumé | Extrait

Mon livret de famille par Lizanne Lafontaine*, Chantal Boisvert** et Chantalle Bergeron*** Ce cahier pratique présente comment des enseignantes du préscolaire ont intégré de manière concrète la littératie volet lecture à leur situation d’évaluation-apprentissage (SAÉ) développée dans le cadre de notre projet de recherche1. La littératie est une compétence générale qui permet à tous, dès le plus jeune âge, d’avoir accès au monde extérieur, d’interagir, de communiquer par la lecture, l’écriture, l’oral, le visionnement et la représentation, d’apprendre, de socialiser et d’effectuer des calculs simples, bref, de maîtriser les compétences de base du citoyen de manière contextualisée afin d’être fonctionnel dans la vie quotidienne. La SAÉ2 propose des activités d’évaluation des apprentissages en cours de route et de validation des acquis, tout cela organisé dans une tâche complexe. Elle comprend trois phases : préparation, réalisation et intégration, dans lesquelles sont organisées les activités d’apprentissage et d’évaluation. La phase de préparation présente la mise en situation de la SAÉ, permet aux élèves d’activer leurs connaissances antérieures quant au thème et aux connaissances visées, propose les objectifs du projet, précise la production attendue et donne les consignes de réalisation. La phase de réalisation est davantage centrée sur les activités d’apprentissage à réaliser selon les objectifs de la SAÉ et sur l’accompagnement que l’enseignant fera auprès de ses élèves. Elle prévoit des moments de rétroaction et d’objectivation après chacune des activités d’apprentissage ainsi qu’une ou des évaluations en cours d’apprentissage. La phase d’intégration prévoit des activités qui permettront aux élèves de faire une synthèse de leurs apprentissages et de transférer leurs connaissances et les compétences développées, et propose une évaluation finale des apprentissages. C’est aussi le moment de revenir sur la satisfaction des élèves quant au projet réalisé. Le...

Auteurs : Lizanne Lafontaine, Chantal Boisvert et Chantalle Bergeron
Titre : Mon livret de famille
Revue : Québec français, Numéro 166, été 2012, p. 59-63
URI : http://id.erudit.org/iderudit/67273ac

Tous droits réservés © Les Publications Québec français, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014