Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Québec français

Numéro 164, hiver 2012, p. 73-76

L’actualité du mythe

Sous la direction de Vincent C. Lambert

Comprendre des textes à l’oral et à l’écrit

Sous la direction de Christian Dumais et Réal Bergeron

Direction : Aurélien Boivin (directeur)

Rédaction : Isabelle L'Italien-Savard (rédactrice en chef, littérature, langue et société), Geneviève Ouellet (rédactrice en chef, littérature, langue et société), Réal Bergeron (rédacteur en chef, didactique) et Monique Noël-Gaudreault (rédactrice en chef, didactique)

Éditeur : Les Publications Québec français

ISSN : 0316-2052 (imprimé)  1923-5119 (numérique)

qf1076656
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

 

Je parle et ils écoutent, mais comprennent-ils ?

Raymond Nolin

Étudiant à la maîtrise en éducation à l’Université du Québec à Montréal

Enseignant au primaire à la Commission scolaire de Montréal

Résumé | Extrait

Je parle et ils écoutent, mais comprennent-ils ? par Raymond Nolin * En tant qu’enseignant, j’ai souhaité travailler la compréhension orale et plus précisément les stratégies d’écoute après avoir observé, chez mes élèves de cinquième année du primaire, plusieurs difficultés à mettre en pratique des stratégies d’écoute lors de différentes situations en classe. Pour qu’ils y arrivent, une démarche d’enseignement explicite des stratégies d’écoute a été utilisée (voir l’article de Christian Dumais dans ce numéro) et un référentiel pour la stratégie d’écoute enseignée a été développé. De plus, le Guide d’enseignement efficace en matière de littératie de la 4e à la 6e année du ministère de l’Éducation de l’Ontario1 a été d’une très grande aide. Pour créer le référentiel, il a été nécessaire de répondre aux quatre questions suivantes : « Quoi ? », qui permet de définir la stratégie à enseigner ; « Pourquoi ? », qui permet d’expliquer l’utilité de la stratégie par un questionnement ; « Comment ? », qui permet d’expliquer la démarche à utiliser pour appliquer la stratégie et « Quand ? », qui permet de préciser le moment où cette stratégie peut être utilisée. Pour déterminer quelle stratégie d’écoute enseigner à mes élèves, il m’a suffi d’observer ces derniers dans les activités quotidiennes de la classe. J’ai rapidement pu me rendre compte qu’ils ont énormément de difficulté à retenir le contenu d’un message entendu. J’ai donc décidé de travailler la stratégie d’écoute Prendre des notes, une stratégie efficace pour aider les élèves à retenir l’ensemble d’un message. Liens avec le Programme de formation de l’école québécoise2 Domaine général de formation Vivre-ensemble et citoyenneté Autre compétence Savoir communiquer Compétence disciplinaire en français Communiquer oralement Composante de la compétence • Utiliser les stratégies et les connaissances requises par la situation de communication • Partager ses propos durant une situation d’interaction Intention...

Auteur : Raymond Nolin
Titre : Je parle et ils écoutent, mais comprennent-ils ?
Revue : Québec français, Numéro 164, hiver 2012, p. 73-76
URI : http://id.erudit.org/iderudit/65901ac

Tous droits réservés © Les Publications Québec français, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014