Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Québec français

Numéro 163, automne 2011, p. 68-69

Réjean Ducharme

Sous la direction de Élisabeth Nardout-Lafarge

Le français langue seconde au Québec

Sous la direction de Simon Collin et Nancy Allen

Direction : Aurélien Boivin (directeur)

Rédaction : Chantale Gingras (rédactrice en chef, littérature, langue et société), Steve Laflamme (rédacteur en chef, littérature, langue et société), Réal Bergeron (rédacteur en chef, didactique) et Monique Noël-Gaudreault (rédactrice en chef, didactique)

Éditeur : Les Publications Québec français

ISSN : 0316-2052 (imprimé)  1923-5119 (numérique)

qf1076656
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

Article

L’album de littérature pour adolescents : un outil didactique

Martin Lépine

Professeur, Département de pédagogie, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke

Résumé | Extrait

L’album de littérature pour adolescents : un outil didactique par Martin Lépine* Dans notre société où l’image se révèle un langage universel, l’album illustré pour adolescents pourrait être une voie d’avenir de l’enseignement et de l’apprentissage de la lecture littéraire à l’école. Phénomène éditorial en forte progression depuis la fin des années 1990, les albums de littérature1, les oeuvres illustrées2 et les livres d’images3 sont des outils didactiques d’une richesse unique pour les classes de langues première et seconde. En tant qu’enseignant de français, si nous souhaitons former des amateurs éclairés de littérature4, notre objectif n’est pas seulement de faire lire les élèves, mais de les amener à vouloir lire. En ce sens, il est à propos de confronter les adolescents à une variété de textes, dont des albums, qui présentent des expériences de vie authentique. Albums : tentative de définitions Un album est un livre illustré dans lequel le texte et les illustrations entretiennent une relation de support mutuel pour communiquer un message. C’est par cette combinaison unique du visuel et du verbal que les lecteurs construisent du sens entre deux mondes : le monde des images et le monde des mots5. D’une part, l’album de littérature, en tant que genre littéraire à part entière, serait donc un livre dans lequel l’auteur-illustrateur ou l’auteur et l’illustrateur travailleraient en collaboration pour créer une oeuvre où texte et images sont indissociables. Le plus bel exemple de ce type de livre est sans doute Corrida de Yann Fastier, auteur-illustrateur d’une oeuvre dont la narration verbale décrit une corrida, mais dont la narration visuelle rend plutôt compte d’une situation de violence dans une cour d’école. Pris individuellement, le texte et les images sont plutôt banals, mais en les juxtaposant, l’album devient un véritable coup de poing ! Autre exemple qui se situe quant à lui aux frontières de l’album et de l’oeuvre illustrée : le livre de...

Auteur : Martin Lépine
Titre : L’album de littérature pour adolescents : un outil didactique
Revue : Québec français, Numéro 163, automne 2011, p. 68-69
URI : http://id.erudit.org/iderudit/65424ac

Tous droits réservés © Les Publications Québec français, 2011

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014