Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Relations

Numéro 755, mars 2012, p. 9

Souffrances

Direction : Élisabeth Garant (directrice)

Rédaction : Jean-Claude Ravet (rédacteur en chef), Catherine Caron (rédactrice en chef adjointe) et Amélie Descheneau-Guay (secrétaire de rédaction)

Éditeur : Centre justice et foi

ISSN : 0034-3781 (imprimé)  1929-3097 (numérique)

rel049
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

Article

Le Center of Concern

James E. Hug, s.j.

Résumé | Extrait

Le Center of Concern James E. Hug, s. j. L’organisation catholique indépendante Center of Concern (COC) vient de célébrer son 40e anniversaire. Fondée en 1971 avec la collaboration de l’Assemblée des évêques américains et la Compagnie de Jésus, elle vise à transformer les structures, tant nationales qu’internationales, responsables des injustices sociales et économiques. Ancrée dans la tradition sociale catholique, elle travaille dans un esprit de solidarité et de collaboration avec les forces vives de la société à protéger les droits fondamentaux, à défendre la dignité humaine et à soutenir les moyens d’existence et la protection de l’environnement. Le COC a aussi été créé afin de permettre à l’Église catholique américaine de mieux comprendre les enjeux internationaux et de pouvoir y répondre plus efficacement à la lumière de l’enseignement social de l’Église. Cela signifie, entre autres, de promouvoir une compréhension approfondie des problèmes internationaux de développement afin de faire progresser les projets éducatifs et de soutenir les efforts d’organisation de citoyens engagés pour la justice. Le COC est resté, depuis sa fondation, un chef de file aux États-Unis dans l’intégration de la foi, de la spiritualité et de l’enseignement social de l’Église dans les luttes pour la justice et la dénonciation des causes structurelles de la pauvreté et des sources d’oppression. Ses travaux sont largement consultés par diverses organisations, écoles, paroisses et communautés religieuses. Sur le plan international, le COC collabore avec d’autres organisations non gouvernementales (ONG) à l’éradication de la pauvreté, à l’élaboration de formes responsables de gouvernement et à la défense du bien commun. Les projets en cours – recherches, analyses, réseautages et engagements – s’articulent autour de quatre axes principaux centrés sur la promotion d’une nouvelle économie (voir Maria Ryley, « Seing the world anew : a framework for a new economy », disponible sur le...

Auteur : James E. Hug, s.j.
Titre : Le Center of Concern
Revue : Relations, Numéro 755, mars 2012, p. 9
URI : http://id.erudit.org/iderudit/67009ac

Tous droits réservés © Relations, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014