Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Séquences : la revue de cinéma

Numéro 280, septembre-octobre 2012, p. 10-11

Direction : Yves Beauregard (directeur)

Rédaction : Élie Castiel (rédacteur en chef)

Éditeur : La revue Séquences Inc.

ISSN : 0037-2412 (imprimé)  1923-5100 (numérique)

sequences1081634
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Connexion (abonné individuel)

Article

The Story of Film: An OdysseyUne esthétique télévisuelle au service d’une histoire mondiale du cinéma

Luc Chaput

Résumé | Extrait

The Story of Film: An Odyssey Une esthétique télévisuelle au service d’une histoire mondiale du cinéma Une caméra portée à l’épaule se promène dans un sentier près d’un village indien près de Calcutta. Voici le village de Pather Panchali (La Complainte du sentier) tel que montré par Mark Cousins aujourd’hui dans sa série de 15 heures The Story of Film: An Odyssey. Intercalant des scènes du film pour en expliquer le sujet, les acteurs et le déroulement, le réalisateur nous fait partager pour quelques instants le projet du cinéaste Satyajit Ray et nous montre son impact sur l’histoire du cinéma. Voilà une des raisons du succès de cette série documentaire au festival de Telluride puis à celui de Toronto en 2011. Quinze heures sur l’histoire du cinéma tournées, narrées et réalisées par l’auteur Marc Cousins y attirèrent alors les foules avant d’être présentées sur Channel 4 en Grande-Bretagne et de devenir un coffret de cinq DVD accompagné d’un livret très explicatif qui sera lancé à l’automne. Luc Chaput Mark Cousins est critique et professeur de cinéma et a été directeur du Festival d’Édimbourg dans les années 1990. Il avait déjà animé une série à la BBC, Scene by Scene, où il interviewait des acteurs, scénaristes et réalisateurs au sujet d’une scène spécifique, ce qui lui a aussi permis de rencontrer pour une première fois plusieurs des artisans du cinéma qui font maintenant partie de sa série. Dans un article en 2001, il demande pourquoi il n’existe pas un équivalent pour le cinéma du livre publié en 1950 d’Ernst Gombrich The Story of Art. Cette introduction à l’histoire de l’art sous toutes ses formes a connu depuis sa sortie un succès remarquablement continu. Gombrich propose comme idée de base que les artistes ont toujours travaillé selon le principe de schéma et correction. Un éditeur britannique, à la lecture de cet article, lui propose d’écrire The Story of Film. Le livre est publié en 2004 et connaît un bon succès de librairie que la sortie de la série a...

Auteur : Luc Chaput
Titre : The Story of Film: An Odyssey : une esthétique télévisuelle au service d’une histoire mondiale du cinéma
Revue : Séquences : la revue de cinéma, Numéro 280, septembre-octobre 2012, p. 10-11
URI : http://id.erudit.org/iderudit/67382ac

Tous droits réservés © La revue Séquences Inc., 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014