Chroniques

Moi, les parapluies… ou l’art d’être abandonné à son sort

  • Aurélien Boivin

…plus d’informations

  • Aurélien Boivin
    Professeur de littérature québécoise, Université Laval
    Directeur de la revue Québec français

Couverture de Littérature et journalisme,                Numéro 166, Été 2012, p. 1-95, Québec français
Télécharger le pdf