Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Érudit | « JUSTICE ! » Des mondes et des visions
Érudit | « JUSTICE ! » Des mondes et des visions
Couverture du livre

« JUSTICE ! » Des mondes et des visions

Sous la direction de Alice Jaspart, Sybille Smeets, Véronique Strimelle et Françoise Vanhamme (Ed.)
Françoise Vanhamme, 2014
Avec le soutien du Conseil canadien de recherches en sciences humaines et du Centre de recherches criminologiques de l’Université libre de Bruxelles
ISBN PDF : 978-2-9813073-1-6

Dans nos sociétés occidentales, ce sont surtout les modes de régulation pénale qui sont considérés comme les plus aptes à réguler la plupart des situations de trouble et à assurer la cohésion de la vie collective. Or, différentes recherches ont souligné à quel point ces modes pénaux réglaient en fait peu de choses. C’est dans cette optique que les auteurs de cet ouvrage collectif s’intéressent aux modes informels de régulation des troubles et à leur rencontre avec le système pénal. Les études qu’ils mènent visent à replacer la régulation pénale dans l’ensemble des modes de régulation qui tissent la vie collective et au-delà, à contribuer à en comprendre sa dynamique.

Le présent ouvrage collectif est la deuxième production de ce groupe de chercheurs dit « de Malte ». Il s’attache en particulier à explorer les visions du monde qui se dégagent de modes spécifiques de régulation, qu’il s’agisse de modes informels ou institutionnels.

Pour citer cet ouvrage : JASPART, A., SMEETS, S., STRIMELLE, V. ET F. VANHAMME (Ed.). « Justice ! ». Des mondes et des visions, Montréal : Erudit, coll. Livres et actes, http://erudit.org/livre/justice/2014/index.htm

Table des matières

Remerciements

[PDF]

Les auteurs

[PDF]

Véronique Strimelle et Françoise Vanhamme

Introduction

[PDF]

Véronique Strimelle

Chapitre I. Les troubles dans la vie quotidienne. Analyse empirique des modes sociaux d’identification des « problèmes » en amont du pénal

[PDF]

Alice Jaspart et Sybille Smeets

Chapitre II. La file est une jungle, le prédateur jamais loin ; les gazelles sont à l’affût : stratégies, tactiques et astuces d’apaisement des tensions et conflits dans les espaces de coprésence ouverts au public

[PDF]

Alexia Jonckheere

Chapitre III. Diversité des modes de régulation au sein de l’administration de la justice pénale : le cas des maisons de justice

[PDF]

Catherine Rossi

Chapitre IV. La médiation au coeur de la logique pénale en justice des adolescents au Québec : au-delà des compromis opérationnels, une approche réparatrice ?

[PDF]

Murielle Paradelle

Chapitre V. La Justice et le Sens : comment sortir du traumatisme de l’extermination par le droit ? Présentation d’un projet de recherche

[PDF]

Carla Nagels

Chapitre VI. Les patrons en prison ? Une analyse des positions de criminologues néo-marxistes en matière de prise en charge de la délinquance des élites

[PDF]

Anne Lemonne et Bart Claes

Chapitre VII. La justice réparatrice en Belgique : une nouvelle philosophie de la justice ?

[PDF]

Sarah Van Praet

Chapitre VIII. Les troubles dans les familles. Lecture à travers les sollicitations de la police par la famille pour des faits non pénaux commis entre 1966 et 2006 par les jeunes, à Bruxelles

[PDF]

Françoise Vanhamme

Chapitre IX. La régulation des troubles d’hier à aujourd’hui : quel témoignage des romanciers ?

[PDF]

Dan Kaminski

Postface

[PDF]

© Françoise Vanhamme, 2014

Livres Érudit

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016