Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

L'Actualité économique

Volume 70, numéro 3, septembre 1994, p. 271-288

Direction : Gilles Grenier (directeur)

Éditeur : HEC Montréal

ISSN : 0001-771X (imprimé)  1710-3991 (numérique)

DOI : 10.7202/602146ar

ae
< PrécédentSuivant >
Article

Un test des propriétés de courbure de la demande agrégée : le Canada vs le Québec

Lisette Dubreuil

Département des sciences économiques, Université du Québec à Montréal

Pierre Ouellette

Département des sciences économiques, Université du Québec à Montréal

RÉSUMÉ

En utilisant des données trimestrielles pour le Canada et le Québec, nous estimons un système complet de demandes à l’aide du modèle AIDS. Nous présentons les résultats de deux tests : nous testons si la matrice des effets-prix compensés est semi-définie négative et nous testons si la matrice des effets-prix non-compensés est quasi-définie négative. Ces tests permettent d’évaluer deux caractérisations alternatives du système de demandes agrégées : la première, qu’il se comporte à la manière d’un système de demandes individuelles, et la seconde, qu’il respecte les propriétés découlant des hypothèses formulées par Hildenbrand (1983) ou Grandmont (1987). Nous ne pouvons rejeter l’hypothèse que le système de demandes agrégées pour le Québec se comporte comme des fonctions de demande individuelle. Un tel résultat est compatible avec un groupe de consommateurs relativement homogène. Au contraire, nous rejetons que le système de demandes agrégées canadien se comporte comme des fonctions de demande individuelle, mais nous ne pouvons rejeter qu’il respecte les propriétés découlant de l’hypothèse de Hildenbrand/Grandmont. Ce résultat suppose que les consommateurs canadiens forment un groupe moins homogène que les consommateurs québécois.

ABSTRACT

A Test of Aggregate Demand Curvature Properties: Canada vs Québec

Using quarterly data for Canada and the Province of Québec, we estimate a complete demand system based on the AIDS model. We present a test of the negative semi-definiteness of the matrix of compensated price effects and of the negative quasi-definiteness of the matrix of uncompensated price-effects. This test allows us to evaluate two alternative characterizations of aggregate demand systems: first, that they behave like individual demand functions, and the second, that they respect the properties implied by the assumptions proposed by Hildenbrand (1983) and Grandmont (1984 and 1987). Our results confirm our intuition. First, we cannot reject that the aggregate demand system in the Province of Québec behaves like individual demand functions. This resuit is compatible with a set of consumers which are relatively homogeneous. Second, we reject that the aggregate demand system for Canada behaves like individual demand functions, but we cannot reject that it respects the properties implied by the Hildenbrand/Grandmont's assumption. This result is compatible with a set of consumers which are less homogeneous than the consumers in Québec

Auteurs : Lisette Dubreuil et Pierre Ouellette
Titre : Un test des propriétés de courbure de la demande agrégée : le Canada vs le Québec
Revue : L'Actualité économique, Volume 70, numéro 3, septembre 1994, p. 271-288
URI : http://id.erudit.org/iderudit/602146ar
DOI : 10.7202/602146ar

Tous droits réservés © HEC Montréal, 1994

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014