Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

L'Actualité économique

Volume 84, numéro 1, mars 2008, p. 123-125

Direction : Patrick González (directeur)

Éditeur : HEC Montréal

ISSN : 0001-771X (imprimé)  1710-3991 (numérique)

DOI : 10.7202/019977ar

ae
< Précédent 
 

Nécrologie : Roger Dehem (1921-2008)

Gérald LeBlanc

Département d’économique, Université Laval


1

Roger Dehem nous a quittés le 30 janvier dernier. Économiste théoricien et auteur d’un grand nombre d’ouvrages de synthèse sur des sujets tels que l’économie internationale, l’économie politique, l’histoire de la pensée économique, les économies capitalistes et socialistes, il aimait rester au dessus des idées à la mode et rappeler qu’il fallait évaluer les conséquences à long terme de toute politique économique. Il rejoint maintenant plusieurs des économistes qu’il a tant admirés tout au long de sa vie, en particulier Pareto et Walras.

2

Roger Dehem est né en Belgique en 1921. Il a obtenu son doctorat en sciences économiques à l’Université catholique de Louvain sous la direction du professeur Dupriez. Boursier de la Fondation Rockefeller, il alla parfaire sa formation d’abord à Stockholm puis à l’Université de Chicago pour retrouver Jacob Viner. Dans une entrevue qu’il accordait à Gilles Paquet en 1984, Roger Dehem témoignait que Dupriez et Viner étaient les deux économistes qui l’avaient le plus marqué.

3

En 1947, Roger Dehem décide de venir visiter le Canada. Il enseignera d’abord pendant deux ans à titre de « visiting lecturer » à l’Université McGill. Durant cette période, il prend contact avec l’Université de Montréal où il devient professeur en 1948. Il y restera pendant dix ans. Bien qu’il ait semé les germes d’une école de sciences économiques sur le Mont-Royal (la section de sciences économiques de la Faculté des sciences sociales est fondée en 1954), le tout n’avançait pas assez vite à son goût. En 1958, il décide de retourner en Europe; d’abord comme administrateur principal à l’Organisation européenne de coopération économique, puis comme conseiller économique auprès de la Fédération des entreprises de l’industrie des fabrications métalliques à Bruxelles.

4

En 1961, le professeur Yves Dubé le convainc de revenir au Québec et de renouer avec la vie académique en acceptant un poste de professeur à l’Université Laval. Il publie alors ses plus importants ouvrages. Clairs, concis et précis, ses livres nous font découvrir un intellectuel polyglotte d’une très grande culture, qui manipule la langue française avec élégance. La qualité de son écriture contribuera grandement au rayonnement de sa pensée. Ses livres L’utopie de l’économiste et L’équilibre économique international sont même employés comme manuels de base dans son ancienne alma mater. Souhaitant laisser la place aux plus jeunes, il prend sa retraite en 1993 et est nommé professeur émérite de l’Université Laval deux ans plus tard.

5

Roger Dehem a été président de la Canadian Economics Association de 1973 à 1974 et de la Société canadienne de science économique en 1978-1979. Il fut intronisé membre de la Société royale du Canada en 1981.

Publications (liste partielle)

Livres

Les économies capitaliste et socialiste : leçons d’histoire, Québec, Les Presses de l’Université Laval; Paris, Dunod, 1988.

Histoire de la pensée économique, Québec, Les Presses de l’Université Laval; Paris, Dunod, 1984.

Précis d’économie internationale, Québec, Les Presses de l’Université Laval; Paris, Dunod, 1982.

Précis d’économie politique, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1980.

Précis d’histoire de la théorie économique, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1978.

De l’étalon-sterling à l’étalon-dollar, Paris, Calmann-Lévy, 1972.

L’équilibre économique international, Paris, Dunod, 1970.

L’utopie de l’économiste, Paris, Dunod, 1969.

Planification économique et fédéralisme, Genève, Libraire Droz; Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1968.

Initiation à l’économique, Paris, Dunod; Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1967.

Principes d’économie politique, Paris, Dunod, 1962.

Traité d’analyse économique, Paris, Dunod, 1958, 2e éd., 1967. (Traduit en espagnol, en italien et en japonais).

Éléments de science économique, Louvain, Institut de recherches économiques et sociales, Éditions E. Nauwelaerts, 1957.

L’efficacité sociale du système économique, Louvain, Institut de recherches économiques et sociales, Éditions E. Nauwelaerts, 1952.

Articles

« In Memoriam: Tadek I. Matuszewski », Revue canadienne d’économique, XXII, no 2, 1989.

« Hommage à Maurice Allais », L’Actualité économique, vol. 65, no 3, 1989.

« Albert Aupetit », « Charles Gide », « Gaétan Pérou », « Charles Rist » et « Jacques Rueff », The New Palgrave Dictionary of Economics, Cambridge, 1987.

« De l’ordre naturel au désordre manipulé », présentation, année 1981-1982, Société royale du Canada, no 37, 1982.

« Presidential Address: Living Beyond the Short Run », Canadian Journal of Economics, 1974.

« Le mirage monétaire européen, son coût et ses aléas », Recherches économiques de Louvain, 1972.

« Le principe de Pareto et la théorie de l’intérêt général », Metroeconomica, 1958.


Auteur : Gérald LeBlanc
Titre : Nécrologie : Roger Dehem (1921-2008)
Revue : L'Actualité économique, Volume 84, numéro 1, mars 2008, p. 123-125
URI : http://id.erudit.org/iderudit/019977ar
DOI : 10.7202/019977ar

Tous droits réservés © HEC Montréal, 2009

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014