Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Anthropologie et Sociétés

Volume 39, numéro 1-2, 2015, p. 61-83

Liaisons animales : question d'affects / Connecting with Animals : The Dynamics of AffectsCuestiones de afecto / Vínculos con los animales : The Dynamics of AffectsCuestiones de afecto

Sous la direction de Frédéric Laugrand, Michèle Cros et Julien Bondaz

Direction : Frédéric Laugrand (directeur)

Éditeur : Département d’anthropologie de l’Université Laval

ISSN : 0702-8997 (imprimé)  1703-7921 (numérique)

DOI : 10.7202/1030839ar

as
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Pour abonner votre institution : erudit-abonnements@umontreal.ca.
En cas de problème d’accès : erudit@umontreal.ca.

Connexion (abonné individuel)

Article

BellinaBelle « enfant » de France ou bonne soupe du Burkina

Michèle Cros

CREA – Centre de recherches et d’études anthropologiques, Faculté d’anthropologie, de sociologie et de science politique, Université Lumière–Lyon 2, 5, avenue Pierre Mendès-France, 69676 Bron Cedex, France

michele.cros@univ-lyon2.fr

Résumé

Nous sommes au Burkina, en pays lobi, lors d’un grand rituel de fécondité. L’ethnologue effectue une mission de terrain avec son jeune fils. On nous apprend que notre chienne (Bellina) est atteinte d’un mal foudroyant. On pourrait alléger sa souffrance à l’aide de soins palliatifs. L’enfant pleure celle qu’il considère comme une sorte de petite soeur. Les Lobi, mis au courant de cette situation, recommandent au contraire de tuer au plus vite Bellina afin d’en faire une bonne soupe, cynophagie oblige. Deux modes de représentations, d’affects et de comportements se retrouvent soudain mis en écho, discutés et commentés. Ils seront ici analysés à l’aide de narrations graphiques, de brèves de terrain recueillies dans le hors-champ de l’enquête et de récits aux allures de mythe. Mis en dialogues, ces éléments discursifs accentuent autant la violence de ces déliaisons croisées qu’ils mettent en évidence des liaisons vitales inattendues unissant l’homme au chien, en France comme au Burkina.

Mots clés : Cros, rites de mort, cynophagie, parenté, empathie, barrières interspécifiques, dessins projectifs

Abstract

Bellina

Lovely « Child » of France or Good Burkina Soup

We are in Burkina, in the land of the Lobi, during a great fertility ritual. The ethnologist is in the field with her young son. A call from France : their dog (Bellina) is suffering from a terrible disease. They can reduce her suffering with palliative treatments. The child cries for the one he thinks of as his little sister. The Lobi, made aware of the situation, recommend instead putting her down as soon as possible in order to make a great soup of her, as the cynophagy ritual requires. Two different viewpoints, approaches and behaviours are suddenly face to face, discussed and commented on. They are analysed through graphic discussion, field anecdotes gathered from completely unrelated studies and stories of myth-like quality. Put forward, these rambling discussions highlight the violent disconnect as much as they reveal crucial and surprising links, uniting man to dog, in France and in Burkina.

Keywords: Cros, Death Rituals, Cynophagy, Parenthood, Empathy, Interspecific Borders, Story Telling

Resumen

Bellina, una bella creatura en Francia o una buena sopa en Burkina

Estamos en Burkina, en territorio lobi, durante un gran rito de fecundidad. El etnólogo realiza una misión de campo acompañado de su joven hijo. No enteremos que nuestra perra (Bellina) tiene una enfermedad incurable. Se podría disminuir su sufrimiento mediantes cuidados paliativos. Mi hijo llora por la perra a quien consideraba casi como una hermanita. Los Lobi al corriente del asunto recomiendan, al contrario, matar la más pronto posible a Bellina para así poder hacer una buena sopa, cinófagia obliga. Dos modos de representaciones, de sentimientos y de comportamientos se encuentran repentinamente en resonancia, discutidos y comentados. Aquí los analizaremos gracias a las narraciones gráficas, las noticias cortas del campo recogidas al margen de la encuesta y de narraciones con aires de mito. Dialogados, esos elementos discursivos acentúan tanto la violencia de los des-enlaces cruzados que evidencian los enlaces vitales inesperados que unen el hombre con el perro, en Francia como en Burkina.

Palabras clave: Cros, Ritos de muerte, cinofagia, parentesco, empatía, barreras inter-especificas, dibujos proyectivos

Auteur : Michèle Cros
Titre : Bellina : belle « enfant » de France ou bonne soupe du Burkina
Revue : Anthropologie et Sociétés, Volume 39, numéro 1-2, 2015, p. 61-83
URI : http://id.erudit.org/iderudit/1030839ar
DOI : 10.7202/1030839ar

Tous droits réservés © Anthropologie et Sociétés, Université Laval, 2015

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016