Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Anthropologie et Sociétés

Volume 39, numéro 1-2, 2015, p. 145-163

Liaisons animales : question d'affects / Connecting with Animals : The Dynamics of AffectsCuestiones de afecto / Vínculos con los animales : The Dynamics of AffectsCuestiones de afecto

Sous la direction de Frédéric Laugrand, Michèle Cros et Julien Bondaz

Direction : Frédéric Laugrand (directeur)

Éditeur : Département d’anthropologie de l’Université Laval

ISSN : 0702-8997 (imprimé)  1703-7921 (numérique)

DOI : 10.7202/1030843ar

as
< PrécédentSuivant >

Abonnement requis!

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Toutes les archives des revues diffusées sur Érudit sont en accès libre (barrière mobile de 2 ou 3 ans). Pour plus d’information, consulter la page Abonnements et politique d’accès.

Pour abonner votre institution : erudit-abonnements@umontreal.ca.
En cas de problème d’accès : erudit@umontreal.ca.

Connexion (abonné individuel)

Article

La souffrance animale à distanceDes vétérinaires dans l’action humanitaire

Frédéric Keck

Laboratoire d’anthropologie sociale, 52, rue Cardinal Lemoine 75005, Paris, France

frederic.keck@college-de-france.fr

Miriam Ticktin

The New School for Social Research, Anthropology, Albert and Vera List Academic Center, 6 East 16th Street, New York (NY) 10003, États-Unis

TicktinM@newschool.edu

Résumé

Cet article étudie le rôle des vétérinaires dans l’humanitaire à partir de deux types de pratique : la défense des animaux contre la cruauté et la surveillance des animaux touchés par les épidémies. En suivant l’extension de l’action humanitaire aux animaux comme nouvelles figures de victimes innocentes, nous cherchons à dépasser l’approche compassionnelle de l’humanitaire pour étudier les nouvelles formes scientifiques impliquant des non-humains, comme la médecine vétérinaire légale, les neurosciences et l’immunologie. Nous soutenons finalement que ces sciences produisent de nouveaux collectifs d’humains et de non-humains.

Mots clés : Keck, Ticktin, médecine vétérinaire légale, biosécurité, zoonoses, bien-être animal, action humanitaire

Abstract

Animal Suffering from Afar

Veterinarians in Humanitarian Action

This article traces the role of veterinarians in humanitarian action, focusing on two types of veterinary practice : the defense of animals against cruelty, and the surveillance of animals touched by epidemics. In particular, while we trace the extension of humanitarian action to animals as new types of innocent victims, we move from an exploration of humanitarianism as compassion to a study of new forms of science of the non-human, including veterinary forensic science, neuroscience, and immunology. Ultimately, we argue that these sciences are helping in the formation of new human-non-human collectives.

Keywords: Keck, Ticktin, Veterinary Forensic Science, Biosecurity, Zoonoses, Animal Welfare, Humanitarian Action

Resumen

El sufrimiento animal a distancia

Los veterinarios en la accion humanitaria

Este artículo aborda el rol de los veterinarios en lo humanitario a partir de dos tipos de práctica : la defensa de los animales contra la crueldad y la vigilancia de los animales afectados por epidemias. Siguiendo la extensión de la acción humanitaria hacia los animales en tanto que nuevas figuras de víctimas inocentes, tratamos de rebasar la perspectiva conmiseracionista de lo humanitario en el estudio de nuevas formas científicas que implican no-humanos, como la medicina veterinaria legal, las neurociencias y la inmunología. Finalmente sostenemos que esas ciencias producen nuevas colectividades de humanos y de no-humanos.

Palabras clave: Keck, Ticktin, medicina veterinaria legal, bio-seguridad, zoonosis, bienestar animal, acción humanitaria

Auteurs : Frédéric Keck et Miriam Ticktin
Titre : La souffrance animale à distance : des vétérinaires dans l’action humanitaire
Revue : Anthropologie et Sociétés, Volume 39, numéro 1-2, 2015, p. 145-163
URI : http://id.erudit.org/iderudit/1030843ar
DOI : 10.7202/1030843ar

Tous droits réservés © Anthropologie et Sociétés, Université Laval, 2015

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016