Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Circuit : musiques contemporaines

Volume 19, numéro 2, 2009, p. 77-86

Stockhausen au Québec

Rédaction : Jonathan Goldman (rédacteur en chef)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 1183-1693 (imprimé)  1488-9692 (numérique)

DOI : 10.7202/037453ar

circuit
< PrécédentSuivant >
Article

On Stockhausen’s Kontakte (1959-60) for tape, piano and percussion A lecture/analysis by John Rea given at the University of Toronto, march 1968

John Rea

Abstract

A lecture/analysis given by John Rea at the University of Toronto, March 1968, discusses various topics in the composition such as: concepts (performance time, production time, subjective perception of time, moment time, moment characteristics), discussion of particular Moments, hardware, overall formal organization, definition of structure, parameter of space (an example), temporal transformation, and performance practice. The lecture text is also notable for the fact that Rea spoke to the pianist who had premiered Kontakte, David Tudor, who was in Toronto at that time to participate in a four and a half hour ‘happening’ known as Reunion (on March 5, 1968) organized by John Cage, and featuring Marcel Duchamp with whom he played chess on a photo-sensitive electronic chessboard.

Résumé

Sur Kontakte de Stockhausen (1959-1960) pour bande, piano et percussions

Une conférence/analyse de 1968

Conférence donnée par John Rea à l’Université de Toronto en mars 1968. L’auteur y analyse l’oeuvre sous différents angles : aspects conceptuels (temps d’interprétation, temps de réalisation, perception subjective du temps, caractéristiques du concept de Moment), organisation formelle, définition structurelle, paramètres spatiaux, interprétation, etc. Par ailleurs, l’auteur avait pu s’entretenir avec le pianiste David Tudor, interprète de la création de Kontakte, alors à Toronto pour participer à un happening connu sous le titre Reunion (5 mars 1968), organisé par John Cage, qui jouait aux échecs avec Marcel Duchamp sur un échiquier photo-sensible.

Auteur : John Rea
Titre : On Stockhausen’s Kontakte (1959-60) for tape, piano and percussion : A lecture/analysis by John Rea given at the University of Toronto, march 1968
Revue : Circuit : musiques contemporaines, Volume 19, numéro 2, 2009, p. 77-86
URI : http://id.erudit.org/iderudit/037453ar
DOI : 10.7202/037453ar

Tous droits réservés © Les Presses de l’Université de Montréal, 2009

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014