Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Cahiers québécois de démographie

Volume 9, numéro 3, décembre 1980, p. 71-95

Direction : Lucienne Aubert (directrice)

Éditeur : Association des démographes du Québec

ISSN : 0380-1721 (imprimé)  1705-1495 (numérique)

DOI : 10.7202/600830ar

cqd
< PrécédentSuivant >
Article

Évolution des clientèles scolaires du réseau public de l’île de Montréal dans le contexte des politiques linguistiques des années soixante-dix

Michel Paillé

Direction des études et recherches, Conseil de la langue française

RÉSUMÉ

Les commissions scolaires du Québec ont connu au cours des années soixante-dix une décroissance de leurs effectifs qui se poursuit toujours. Les divers facteurs ayant causé ces pertes d’inscriptions ont affecté les commissions scolaires protestantes (anglophones) plus tardivement que les commissions scolaires catholiques (francophones), et ont coïncidé avec l’effort du gouvernement du Québec (Loi 22 de 1974, et Loi 101 de 1977) de faire en sorte que les immigrants soient intégrés - via l’école - à la majorité d’expression française. Le présent article situe les déclins des clientèles scolaires dans le contexte des politiques linguistiques, et montre qu’au cours de la dernière décennie, le réseau d’écoles anglophones de l’île de Montréal - en particulier la Commission des écoles protestantes du Grand Montréal - a accusé une réduction de ses effectifs inférieure au réseau des écoles francophones. De plus, l’étude montre qu’il y a encore plus d’élèves dont la langue d’enseignement est l’anglais, qu’il n’y en a de langue maternelle anglaise.

 

Bibliographie

 

COMMISSION DES ECOLES PROTESTANTES DU GRAND MONTRÉAL, L’impact de la Charte de la langue française sur l’éducation en langue anglaise et les injustices inhérentes à cette loi, Montréal, octobre 1980, 14 pages.

 

COMMISSION DES ÉCOLES PROTESTANTES DU GRAND MONTRÉAL, Opinion relative au projet de Loi no 1, mémoire à la Commission parlementaire étudiant le projet de Loi 1 (101), juin 1977, 20 et (3) pages.

 

CÔTÉ, Albert, La dénatalité sur le territoire de la CECM : situation présente et mesures possibles de redressement, Montréal, CÉCM, Bureau de la recherche, mai 1974, 14 et 6 feuilles.

 

CONSEIL SCOLAIRE DE L’ÎLE DE MONTRÉAL, Inscription des élèves au 30 septembre 1980, Montréal, Equipement-démographie, décembre 1980, 5 pages et 7 tableaux.

 

CONSEIL SCOLAIRE DE L’ILE DE MONTRÉAL, Prévisions des populations scolaires francophones et anglophones de l’île de Montréal, Montréal, Equipement-démographie, 88 pages.

 

DUCHESNE, Louis, La situation des langues dans les écoles du Québec et de ses régions administratives (1969-70 à 1972-73), Québec, ministère de l’Education, document « Démographie scolaire » 9-14S, novembre 1973, ii-16 pages.

 

GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, ministère de l’Éducation, Service de l’informatique (SIMEQ), fichier des écoles, tableaux non publiés compilés à diverses dates.

 

LACHAPELLE, Réjean et Jacques HENRIPIN, La situation démolinguistique au Canada : évolution passée et prospective, Montréal, Institut de recherches politiques, 1980, xxxii-391 pages.

 

LUX, André, « Dénatalité et avenir de la société québécoise », Cahiers québécois de démographie, 8-2 (août 1979), pages 47-69.

 

MAHEU, Robert, « L’évolution récente du nombre de naissances au Québec », Cahiers québécois de démographie, 6-1 (avril 1977), pages 101-103.

 

PAILLÉ, Michel, Qu’en est-il des inscriptions à l’école anglaise publique? Analyse d’un mémoire de la Commission des écoles protestantes du Grand Montréal, Québec, Conseil de la langue française, à paraître dans la collection « Notes et documents », environ 100 pages.

 

PROTESTANT SCHOOL BOARD OF GREATER MONTREAL, The Effect of Bill 101 on English Education and the Inherent Inequities in the Language Provisions of the Law, Montréal, October 1980, 13 pages.

 

ST-GERMAIN, Claude, La situation linguistique dans les écoles primaires et secondaires, 1971-72 à 1978-79. Québec, Conseil de la langue française, Collection « Dossiers » no 3, 1980, x-117 pages.

Auteur : Michel Paillé
Titre : Évolution des clientèles scolaires du réseau public de l’île de Montréal dans le contexte des politiques linguistiques des années soixante-dix
Revue : Cahiers québécois de démographie, Volume 9, numéro 3, décembre 1980, p. 71-95
URI : http://id.erudit.org/iderudit/600830ar
DOI : 10.7202/600830ar

Tous droits réservés © Association des démographes du Québec, 1980

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014