Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
alert

Avis d’interruption de service du 11 au 12 juillet 2016 L’accès à la plateforme et à tous les services web d’Érudit sera interrompu du lundi 11 juillet 2016 à minuit (UTC-4) au mardi 12 juillet à minuit (UTC-4) inclusivement dû à une importante opération technique (migration des services sur de nouveaux serveurs). La migration des services durant toute la semaine, des perturbations pourraient par ailleurs survenir du 13 au 15 juillet. Le retour à la normale est prévu pour le lundi 18 juillet. Veuillez nous excuser pour les inconvénients causés.

FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Documentation et bibliothèques

Volume 60, numéro 1, janvier-mars 2014, p. 20-30

Direction : Vanessa Allnutt (codirectrice) et Marc-André Goulet (codirecteur)

Éditeur : Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED)

ISSN : 0315-2340 (imprimé)  2291-8949 (numérique)

DOI : 10.7202/1022859ar

documentation
< PrécédentSuivant >
Article

Les compétences informationnelles des étudiants à l’heure du Web 2.0 : proposition d’un modèle pour baliser les formations

Thierry Karsenti

Professeur titulaire en intégration des technologies de l’information et de la communication

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation, Université de Montréal

thierry.karsenti@umontreal.ca

Gabriel Dumouchel

Candidat au doctorat en psychopédagogie

Chargé de cours à la Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal

gabriel.dumouchel@umontreal.ca

Vassilis Komis

Professeur associé, Département des sciences de l’éducation, Université de Patras, Grèce

komis@upatras.gr

Résumé

Dans notre société dite du savoir, il est plus important que jamais de former les étudiants aux compétences informationnelles. Par contre, plusieurs universités se limitent trop souvent aux modèles plus classiques de ces compétences, comme celui de l’Association of College & Research Libraries (ACRL 2000), qui ne prennent que trop peu en compte les outils et les possibilités du Web 2.0, avec lesquels sont pourtant si familiers les étudiants. Ce texte présente puis critique les modèles plus traditionnels afin de proposer par la suite un nouveau modèle des compétences informationnelles bonifié et à jour. Nous nous efforcerons de montrer en quoi notre modèle allie à la fois les forces des modèles plus classiques issus de la bibliothéconomie et des sciences de l’information, mais également les avantages et les défis du Web  2.0.

Abstract

The Information Competencies of Students at Time of Web 2.0: A Proposed Model to Shape Education Programmes

It has become increasingly important, in our information society, to ensure that students have acquired the appropriate information competencies. However, several universities have too often limited these skills to the more classic models of these competencies. Such is the case of the Association of College & Research Libraries (ACRL 2000), that does not fully exploit the tools and resources of Web 2.0 with which students are already familiar. This article presents and critically analyses the traditional models with a view to propose a new and improved model of enhanced information competencies. The authors demonstrated how their model combines the strengths of the traditional models developed by library and information sciences with the advantages and challenges of Web 2.0.

Resumen

Las competencias informacionales de los estudiantes vinculadas a la Web 2.0: propuesta de un modelo destinado a orientar la capacitación

En nuestra llamada «sociedad del conocimiento”, resulta más importante que nunca capacitar a los estudiantes en competencias informacionales. No obstante, y con demasiada frecuencia, muchas universidades se limitan a utilizar los modelos más clásicos de estas competencias informacionales, como el de la Asociación de Bibliotecas Universitarias y de Investigación (Association of College & Research Libraries - ACRL 2000), dejando de lado las herramientas y las posibilidades que ofrece la Web 2.0 y con las cuales los estudiantes se encuentran sumamente familiarizados. Este texto presenta y critica los modelos más tradicionales, para luego proponer un nuevo modelo bonificado y actualizado de competencias informacionales. Nos esforzamos por demostrar de qué manera nuestro modelo combina la fuerza de los modelos más clásicos, provenientes de la Biblioteconomía y de las Ciencias de la Información, con las ventajas y los desafíos que propone la Web 2.0.

Auteurs : Thierry Karsenti, Gabriel Dumouchel et Vassilis Komis
Titre : Les compétences informationnelles des étudiants à l’heure du Web 2.0 : proposition d’un modèle pour baliser les formations
Revue : Documentation et bibliothèques, Volume 60, numéro 1, janvier-mars 2014, p. 20-30
URI : http://id.erudit.org/iderudit/1022859ar
DOI : 10.7202/1022859ar

Tous droits réservés © Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED), 2014

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016