Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 13, numéro 3, 1982, p. 473-496

Direction : Jacques Lévesque (directeur) et Gérard Hervouet (directeur adjoint)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/701384ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

« Plus c’est la même chose, plus ça change » : Réflexions sur les nouvelles dimensions de la crise atlantique

Pierre Hassner

Abstract

« Plus c'est la même chose, plus ça change ». Thoughts on the Perameters of the Atlantic Crisis

The atlantic crisis is as old as the Alliance itself, but is has now acquired a critical nature in that in affects deeply the relations of the two major countries : The United States and the Federal Republic of Germany.

This crisis lies at the crossroads of an evolution in the international context which has stirred up doubts regarding American protection, and of a change in generation which expresses itself in different ways on either side of the Atlantic.

The concepts of "comparative vulnerability" and of "mutual fear of decoupling" are used in an attempt to apprise the situation. A study of the search for a German and a European identity and of the Western responses to events in Poland has led the author to make a few recommendations regarding a new policy of the Atlantic Alliance towards Eastern Europe.

Auteur : Pierre Hassner
Titre : « Plus c’est la même chose, plus ça change » : Réflexions sur les nouvelles dimensions de la crise atlantique
Revue : Études internationales, Volume 13, numéro 3, 1982, p. 473-496
URI : http://id.erudit.org/iderudit/701384ar
DOI : 10.7202/701384ar

Tous droits réservés © Études internationales, 1982

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014