Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 16, numéro 2, 1985, p. 323-342

Les multinationales et l’État

Sous la direction de Jorge Niosi

Direction : Gérard Hervouet (directeur) et Maurice Arbour (directeur adjoint)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/701838ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

Économie multinationale et contrôle gouvernemental : Le cas de la Belgique

Michel Quévit

Abstract

Multinational Economy and Government Control: the Belgian Case

The article maintains that, with its long tradition of an open economy the State could not play the role of guiding the economic development of the country. The investment of foreign MNE in the Belgian economy has had major destabilizing effects in the regional structure: foreign direct investment was almost entirely done in Flanders. Simultaneously, the Belgian MNE disinvest in order to flee to the fiscal heaven of the neighbour Luxembourg. If the nation-state has played any role toward both foreign and local MNE, it has promoted multinationalization.

Auteur : Michel Quévit
Titre : Économie multinationale et contrôle gouvernemental : Le cas de la Belgique
Revue : Études internationales, Volume 16, numéro 2, 1985, p. 323-342
URI : http://id.erudit.org/iderudit/701838ar
DOI : 10.7202/701838ar

Tous droits réservés © Études internationales, 1985

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014