Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 29, numéro 4, 1998, p. 831-865

Direction : Ivan Bernier (codirecteur) et Louis Bélanger (codirecteur)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/703956ar

ei
< PrécédentSuivant >
Note

La crise en Abkhazie : acteurs et dynamique (Note)

Pierre Binette

Résumé

Nous développons dans cet article un schéma explicatif permettant de comprendre la dynamique et les différents facteurs qui influencent l'évolution du conflit entre les forces sécessionnistes d'Abkhazie et la Géorgie. Nous examinons le rôle des principaux acteurs impliqués dans le conflit. Nous établissons des interrelations entre l'évolution de ces acteurs et le développement du conflit ainsi que les différentes tentatives pour le résoudre. Nous démontrons que la crise en Abkhazie s'intègre au mouvement d'affirmation ethnique qui a marqué l'espace territorial de l'ancienne Union soviétique. Dans cette perspective, l'évolution de la Russie post-soviétique (politique intérieure et extérieure) a joué un rôle de premier plan principalement au niveau de l'organisation de ses rapports avec les nouveaux États. Finalement nous analysons les liens entre les politiques intérieure et extérieure de la Géorgie ; des politiques qui sont, dans une bonne part, définies en fonction de ses rapports avec la Russie et l'Europe, et l'évolution du conflit en Abkhazie.

Abstract

This article develops an interpretive model aimed at explaining the general dynamic and the various factors influencing the conflict between the Abkhazian secessionists and the Georgian State. We examine the roles of the main actors involved in the conflict. We establish the interrelations between the evolving roles of these actors, the development of the conflict and the various attempts to resolve it. We demonstrate the extent to which the Abkhazian crisis is an integral part of the movement in favour of ethnic political identity which has affected the territory of the former Soviet Union. In this perspective, the evolution of Post-Soviet Russia (in both internal and external) affairs) has played a leading role, principally in the organization of Russia's relations with the New States. Finally, we analyse the relations between Georgia's internal and external policies. These policies are to great extent defined in terms of Georgia's relations with Russia and Europe as well as the evolution of the Abkhazian conflict.

Auteur : Pierre Binette
Titre : La crise en Abkhazie : acteurs et dynamique (Note)
Revue : Études internationales, Volume 29, numéro 4, 1998, p. 831-865
URI : http://id.erudit.org/iderudit/703956ar
DOI : 10.7202/703956ar

Tous droits réservés © Études internationales, 1998

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014