Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 30, numéro 2, 1999, p. 217-231

Les puissances majeures et les institutions internationales de sécurité, 1990-1997

Sous la direction de Onnig Beylerian et Jacques Lévesque

Direction : Louis Bélanger (directeur)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/704026ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

Introduction: objectifs et méthode de recherche de la conduite institutionnelle de sécurité

Onnig Beylerian

Résumé

Les institutions internationales de sécurité (IIS) importent considérablement aux puissances majeures même si ces dernières ne révèlent pas leur intérêt également en tout temps et en tout lieu. Cet article établit la problématique d'un projet de recherche à deux phases dont le but est d'expliquer pourquoi et dans quelles conditions six puissances majeures et une puissance moyenne ont recouru aux us durant la période immédiate succédant à la fin de la guerre froide. Il identifie les conditions de l'élaboration théorique de ce recours, les objectifs et la stratégie de recherche, ainsi que l'emploi d'une méthode comparative de quatorze cas différents au cours desquels ces puissances ont agi, ou auraient pu agir, à travers les us.

Abstract

International security institutions (ISI) greatly matter to major powers even if they do not show this interest equally in all circumstances and in all places. This article establishes the framework of a two-phased research project whose goal is to explain why and in what conditions six major powers and one middle power resorted to ISIS during the immediate aftermath of the Cold War. It identifies the conditions of theory development regarding this subject, the research objectives and strategy as well as the use of a method that compares the international security behavior of these powers through fourteen different cases.

Auteur : Onnig Beylerian
Titre : Introduction: objectifs et méthode de recherche de la conduite institutionnelle de sécurité
Revue : Études internationales, Volume 30, numéro 2, 1999, p. 217-231
URI : http://id.erudit.org/iderudit/704026ar
DOI : 10.7202/704026ar

Tous droits réservés © Études internationales, 1999

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014