Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 33, numéro 2, 2002, p. 303-324

Direction : Gordon Mace (directeur)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/704409ar

ei
< PrécédentSuivant >
Note

La Finlande et le débat sur I'OTAN durant la campagne présidentielle de 1999-2000 (Note)

Louis Clerc

Résumé

En février-mars 2000, la Finlande élisait son 11e Président de la république. La campagne électorale qui précéda l'élection vit les sujets internationaux peu représentés. Toutefois, le débat sur l'éventuelle adhésion de la Finlande à l'Alliance atlantique joua un certain rôle. L'article vise d'abord à présenter les différents candidats et leurs positions sur le sujet de la relation future et souhaitable de la Finlande avec VOTAN. Par la suite, on s'attachera à montrer comment le problème de VOTAN est symbolique de la situation internationale complexe de la Finlande, et exposer les problèmes et les dilemmes de cette politique (relations avec Russie, avec VUE, avec les États-Unis, avec VOTAN), la ligne officielle qui entend s'en occuper, et les commentaires que cette ligne officielle appelle. On prendra à la fin la liberté de proposer des pistes de réflexion sur ce sujet.

Abstract

In February-March 2000, Finland elected its llth President of the Republic. During the electoral campaign preceding the election, international matters were almost not discussed. However, the debate on the possible accession of Finland to the Atlantic Alliance played a certain rôle. This article first seehs to present the different candidates and their positions on the issue of the future and desirable relation between Finland and NATO. Afterwards, it will show how NATO's problem is symbolical of the complex international situation of Finlande, and identify the obstacles and dilemmas of this policy (relations with Russia, the E.U, the U.S, NATO), the officiai Une which mil deal with it, and what is being said about this officiai Une. In conclusion, it will take the liberty to propose some suggestions for further tought on this subject.

Auteur : Louis Clerc
Titre : La Finlande et le débat sur I'OTAN durant la campagne présidentielle de 1999-2000 (Note)
Revue : Études internationales, Volume 33, numéro 2, 2002, p. 303-324
URI : http://id.erudit.org/iderudit/704409ar
DOI : 10.7202/704409ar

Tous droits réservés © Études internationales, 2002

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014