Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 33, numéro 3, 2002, p. 447-475

Direction : Gordon Mace (directeur)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/704439ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

L’idéal néo-libéral dans le temps mondial, 1990-2002 : même à Cuba ?

David Mercier

Résumé

La chute du mur de Berlin et le démantèlement de l'empire soviétique ont consacré la défaite du socialisme et facilité la mondialisation de l'idéal néo-libéral. Cet idéal est considéré par un grand nombre de décideurs, d'intellectuels et de groupes socio-économiques comme l'unique principe organisateur légitime de la vie humaine. Le présent article cherche à vérifier si l'idéal néo-libéral opérationnalisé s'est immiscé dans la Cuba socialiste au cours de la période post guerre froide. L'analyse de trois amendements législatifs apportés au cours des années 1990 par le gouvernement cubain dans les secteurs de la production agricole, monétaire et financier, suggère que l'idéal néo-libéral est bien présent à Cuba. Adoptés par le gouvernement cubain dans un contexte de sévère crise économique et motivés par la nécessité de survie économique et politique du régime, ces amendements auraient facilité la légitimation et l'intériorisation de pratiques et de valeurs néo-libérales.

Abstract

The collapse of the Berlin Wall and the dismantling of the Soviet empire have confirmed the defeat of socialism and have facilitated the globalization of the neolïberal ideal. Many leaders, intellectuals and socioeconomic groups consider ihis ideal as the sole legitimate principle on which human life can be organized. The goal of the present article is to verify whether or not the operationalized neolïberal ideal has reached the socialist island of Cuba during the post cold war period. The analysis of three legislative amendments brought by the Cuban government during the 1990s in the agriculture, monetary andfinancial sectors suggests that the neoliberal ideal is indeed present in Cuba. If these amendments, adopted in the context of a severe economic crisis, were aiming at ensuring the regime's economic and political survival, they have also facilitated the legitimization and internalization of neoliberal practises and values.

Auteur : David Mercier
Titre : L’idéal néo-libéral dans le temps mondial, 1990-2002 : même à Cuba ?
Revue : Études internationales, Volume 33, numéro 3, 2002, p. 447-475
URI : http://id.erudit.org/iderudit/704439ar
DOI : 10.7202/704439ar

Tous droits réservés © Études internationales, 2002

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014