Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 34, numéro 4, décembre 2003, p. 611-629

Direction : Gordon Mace (directeur)

Rédaction : Claude Basset (rédacteur en chef)

Éditeur : IQHEI

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/038683ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

La transformation des normes de participation et de durabilité en valeurs ?Réflexions pour la théorie des régimes

Stéphane La Branche

Résumé

Les nouvelles normes de développement durable et participatif soulèvent des enjeux importants pour la théorie des régimes, dont notamment les questions du changement et de la persistance. L’hypothèse est qu’un régime repose en dernière analyse non pas sur des règles et des habitus mais bien sur la légitimité, c’est-à-dire les croyances et les valeurs des acteurs individuels, une question insuffisamment explorée en relations internationales. Une approche foucaldienne de la théorie des régimes, proche du constructivisme, peut fournir une base théoriquement riche en pistes de recherches sur ces enjeux. En guise d’illustration, les résultats de la première phase de deux recherches, une portant sur le développement durable et participatif dans le domaine des barrages et l’autre, dans celui des politiques environnementales en France depuis les années 70, sont présentés.

Abstract

While regimes theory has analysed relatively well the process by which norms propagate, most fail at explaining why and how exactly an imposed norm or policy may become a value or a truth to international relations actors. The argument is that the legitimation process is at the basis of a regime’s emergence, persistence and demise. This article proposes a Foucauldian version of regime theory, close to construc-tivism, as a potentially fruitful way of empirically getting at these questions. Some preliminary results of two researches now underway are presented, one on the dissemination of participation and sustainability norms in dams, the other on public participation in environmental public policy in France since the 1970s. The results of a third research, undertaken in Ghana in 1999 are also presented.

Auteur : Stéphane La Branche
Titre : La transformation des normes de participation et de durabilité en valeurs ? réflexions pour la théorie des régimes
Revue : Études internationales, Volume 34, numéro 4, décembre 2003, p. 611-629
URI : http://id.erudit.org/iderudit/038683ar
DOI : 10.7202/038683ar

Tous droits réservés © Études internationales, 2003

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014