Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 38, numéro 4, décembre 2007, p. 501-522

Direction : Gordon Mace (directeur)

Rédaction : Claude Basset (rédacteur en chef)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/018275ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

L’influence du système international sur l’évolution des régimes semi-autoritairesQuatre approches des révolutions de couleur (2003-2005)

Kathia Légaré

Résumé

Ce texte vise à évaluer le potentiel explicatif de quatre cadres théoriques empruntés au champ des Relations internationales afin d’étudier l’influence du système international dans l’évolution politique des régimes semi-autoritaires. Le cas des révolutions de couleur, qui sont survenues en Géorgie, en Ukraine et au Kirghizstan entre 2003 et 2005, sera étudié afin de comprendre l’influence relative des facteurs internationaux dans l’évolution de ce type de régime. Ces cadres théoriques placent au centre de leur analyse des mécanismes de transmission différents : l’influence idéologique stratégique d’acteurs extérieurs sur la scène nationale, ou les échanges normatifs entre les acteurs des sociétés civiles nationale et transnationale, ou encore le transfert normatif des organisations occidentales vers les régimes semi-autoritaires, ou enfin l’interaction stratégique entre les paliers national et international.

Abstract

The Influence of the International System on the Evolution of Semi-Authoritarian Regimes : Four Approaches of the « Colour Revolutions » (2003-2005). This text aims to assess the ability of four theoretical frameworks, derived from the International Relations field, of explaining the role the international environment can play in the political evolution of semi-authoritarian regimes. The so-called Colour Revolutions, which occurred in Georgia, Ukraine, and Kyrgyzstan between 2003 and 2005 are used as a case study. Each of these theoretical frameworks focusses on a different transmission mechanism : first on the strategic ideological influence of external actors on the national scene, second on the diffusion of norms and ideas between national and transnational civic societies, third on the transfer of norms from Western democracies to semi-autocratic regimes, and eventually on the strategic interaction between actors at the national and international levels.

 Remerciements

L’auteure remercie les évaluateurs anonymes de la revue Études internationales.

Auteur : Kathia Légaré
Titre : L’influence du système international sur l’évolution des régimes semi-autoritaires : quatre approches des révolutions de couleur (2003-2005)
Revue : Études internationales, Volume 38, numéro 4, décembre 2007, p. 501-522
URI : http://id.erudit.org/iderudit/018275ar
DOI : 10.7202/018275ar

Tous droits réservés © Études internationales, 2007

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014