Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 41, numéro 2, 2010, p. 145-169

Direction : Gordon Mace (directeur) et Richard Ouellet (directeur adjoint)

Rédaction : Pauline Curien (rédacteur en chef)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/044612ar

ei
 Suivant >
Article

La crise européenne de l’internationalisme libéral (Prix Marcel-Cadieux de l’International Journal)

Jean-Yves Haine

Department of Political Science

University of Toronto

27 King’s College Circle

Toronto (Ontario)

M5S 1A1

jy.haine@utoronto.ca

Cet article a remporté le prix Marcel-Cadieux Distinguished Writing Award décerné par International Journal en 2009. IJ publiera pour sa part en 2010 l’article qui aura remporté le prix Paul-Painchaud 2009 de la revue Études internationales.

Résumé

Le programme libéral international promu par l’Union européenne est en crise. En dépit d’un progrès partiel, la jeune politique de défense et de sécurité commune n’a pas atteint ses objectifs. L’Europe souffre de problèmes de pensée, d’engagement et de ressources stratégiques. Ces défauts l’ont amenée à conduire des actions humanitaires dépassées et inefficaces. Plus généralement, l’Europe de la défense se berce d’illusions sur les effets réels du « soft power », conçoit faussement la « sécurité humaine » et évalue mal les enjeux et les risques. Le fossé entre les conditions politiques qui rendent une opération possible et les exigences stratégiques qui font son succès s’élargit dangereusement. Il en va de la crédibilité de l’Union en tant qu’acteur stratégique.

Mots-clés : politique étrangère européenne, sécurité européenne, esdp

Abstract

The liberal international agenda promoted by the European Union is in crisis. Despite some progress, the still very young security and defence policies put in place by the European Union has failed to reach its objectives. Europe has a problem of strategic mindset, commitment and capabilities, all of which led to the implementation of an obsolete type of humanitarian interventions and operations. More broadly, ESDP suffers from recurrent illusions about soft power, mistaken beliefs about human security and flawed assessments of risks. The gap is dangerously wide between the political conditions that made ESDP operations possible and the strategic requirements that will make them successful. The credibility of the Union as a strategic actor is at stake.

Keywords: eu foreign policy, European security, esdp, liberal internationalism

Auteur : Jean-Yves Haine
Titre : La crise européenne de l’internationalisme libéral  : (Prix Marcel-Cadieux de l’International Journal)
Revue : Études internationales, Volume 41, numéro 2, 2010, p. 145-169
URI : http://id.erudit.org/iderudit/044612ar
DOI : 10.7202/044612ar

Tous droits réservés © Études internationales, 2010

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014