Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études internationales

Volume 41, numéro 2, 2010, p. 253-263

Direction : Gordon Mace (directeur) et Richard Ouellet (directeur adjoint)

Rédaction : Pauline Curien (rédacteur en chef)

Éditeur : Institut québécois des hautes études internationales

ISSN : 0014-2123 (imprimé)  1703-7891 (numérique)

DOI : 10.7202/044616ar

ei
< PrécédentSuivant >
Article

La « capture » locale du programme de consolidation de la paixEntre hybridité et continuité de l’ordre politique

Kathia Légaré

Programme Paix et sécurité internationales

Institut québécois des hautes études internationales

Pavillon Charles-De Koninck

1030, avenue des Sciences-Humaines

Université Laval

Québec (Québec) G1V 0A6

kathia.legare@heil.ulaval.ca

Cette étude porte sur les ouvrages suivants : Edward Newman, Roland Paris et Oliver P. Richmond (dir.), 2009, New Perspectives on Liberal Peacebuilding, Tokyo, United Nations University Press. Roland Paris et Timothy D. Sisk (dir.), 2008, The Dilemmas of Statebuilding. Confronting the Contradictions of Postwar Peace Operations, New York, Routledge. Oliver P. Richmond et Jason Franks, 2009, Liberal Peace Transition. Between Statebuilding and Peacebuilding, Edinburgh, Edinburgh University Press. Thierry Tardy, 2009, Gestion de crise, maintien et consolidation de la paix. Acteurs, activités, défis, Bruxelles, De Boeck.

Auteur : Kathia Légaré
Titre : La « capture » locale du programme de consolidation de la paix : entre hybridité et continuité de l’ordre politique
Revue : Études internationales, Volume 41, numéro 2, 2010, p. 253-263
URI : http://id.erudit.org/iderudit/044616ar
DOI : 10.7202/044616ar

Tous droits réservés © Études internationales, 2010

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014