Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>
2011-2014 2001-2010 1991-2000 1981-1990 1971-1980 1968-1970

Institution :

Usager en libre accès

Vous êtes abonné(e)s

Accès sous abonnement

Non accessible en raison du droit d'auteur


Études littéraires

Direction : Louis Francoeur (directeur)

Éditeur : Département des littératures de l'Université Laval

ISSN : 0014-214X (imprimé) 1708-9069 (numérique)

etudlitt

Volume 21, numéro 2, automne 1988, p. 9-150L’essai en Belgique romane

Sous la direction de Marcel Voisin

Tout sélectionner  Tout désélectionner  Enregistrer votre sélection  Voir votre liste de notices
Masquer les résumés
   

Marcel Voisin

Présentation

Pages 9–17

[PDF 686 ko]  [Notice

 

Analyses  

   

Adolphe Nysenholc

La pensée de Charles De Coster

Pages 19–36

[PDF 1,3 Mo]  [Résumé

Dans l'ensemble de son oeuvre, l'auteur du célèbre Thyl Ulenspiegel manifeste ce libéralisme anticlérical opposé à l'idéologie dominante et teinté de rabelaisianisme comme l'a si bien montré Bakhtine. Nous retrouvons le même contexte historique, la même inspiration dans I 'Oeuvre au noir de Yourcenar. Thyl et Zénon se révèlent de véritables champions de la liberté de pensée, emportés par les interrogations et les recherches des humanistes de la Renaissance, les fondateurs du monde moderne.

   

Daniel Blampain

Mouvement d'idées et mouvance surréaliste

Pages 37–60

[PDF 1,7 Mo]  [Résumé

Le surréalisme s'est développé en Belgique de façon intense et originale particulièrement en Hainaut où il a été influencé par une idéologie propre et des circonstances sociales particulières qui, jusqu'à un certain point, distinguaient les artistes et les critiques du Hainaut de ceux de Paris et de Bruxelles. Ainsi, ce mouvement peut être une source de sujets d'étude pour la sociologie de la littérature, car nous en trouvons encore des traces aujourd'hui. Le mouvement surréaliste belge favorise ainsi la découverte des ambitions et des limites du surréalisme et de « la morale de l'écrivain engagé ».

   

Jan Rubes

Emilie Noulet, l'exégète de la poésie moderne

Pages 61–68

[PDF 592 ko]  [Résumé

Par l'évocation suc-incte d'une carrière de professeur et de critique, qui prend figure de destin et par la présentation des étapes majeures d'une oeuvre conçue comme un approfondissement infini de la conscience poétique, Jan Rubes montre la nécessité intérieure d'une méthode plus liée à l'originalité d'une personnalité hors du commun et en situation qu'aux modes et débats théoriques et qui explore en solitaire la modernité de la poésie française.

   

Michel Trousson

Un aspect significatif de la réflexion linguistique en Belgique francophone : la réédition, en 1986, du "Bon usage" de Maurice Grevisse

Pages 69–87

[PDF 1,4 Mo]  [Résumé

Parmi les nombreux ouvrages de linguistique et de grammaire publiés en Belgique, cette nouvelle édition revue par André Goosse montre qu'il y eut, entre 1975 et 1986, une importante évolution qui a contribué à la libéralisation de la réflexion et de la pratique dans le champ de la grammaire dite « normative ».. La publication de cet ouvrage devrait influencer autant l'enseignement du français dans les pays francophones que l'attitude générale des linguistes à l'égard de cette langue.

   

Marcel Voisin

A l'école buissonnière de la pensée

Pages 89–102

[PDF 1,1 Mo]  [Résumé

En parcourant quelques sentiers peu frayés de la littérature d'idées (un certain Maeterlinck, Edmond Picard, Roger Avermaete, Simon Leys), on découvre la vitalité de l'esprit critique, des audaces et des non-conformismes « oubliés » par la plupart des ouvrages de référence et qui témoignent de la permanence et de la santé de la pensée libre, héritière de la tradition libertine ou simple expression de la qualité et de l'indépendance d'une personne, dans la patrie de l'immortel Thyl Ulenspiegel.

 

Documents  

   

Marcel Voisin

Pensée et poésie : entretien avec Claire Lejeune

Pages 105–120

[PDF 1,3 Mo]  [Résumé

Dans cet entretien, l'écrivain explique son parcours et sa manière poétiques polarisés par la réflexion philosophique (tendant vers le politique), marqués par l'aphorisme et soutenus par la tension biographique vers une libération de son être et de sa parole à l'égard de l'ordre patriarcal. Conquérir une expression authen- tiquement féminine représente un enjeu et un exemple à la fois humanistes et politiques (voir compte rendu) qui pourraient ouvrir la conscience à une politique réellement poétique, animée par « l'esprit de l'atelier ».

   

Ralph Heyndels

Le centre de sociologie de la littérature de l'Université de Bruxelles

Pages 121–129

[PDF 645 ko]  [Résumé

Le Centre de sociologie de la littérature de l’Université de Bruxelles

 

Comptes rendus  

   

Laure Borgomano

André Delvaux ou les visages de l’imaginaire, Revue de l’Université de Bruxelles, numéro spécial 1985.

Pages 131–133

[PDF 231 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Entre l’évangile et la révolution, Charles Plisnier, études rassemblées par Paul Aron, « Archives du Futur », Labor, Bruxelles, 1988, 164 pages + planches.

Pages 133–135

[PDF 257 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Roland Beyen, Bibliographie de Michel de Ghelderode, Académie Royale de Langue et de Littérature françaises, Bruxelles, Palais des Académies, 1987, 840 p.

Pages 136–137

[PDF 169 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Raoul Vaneigem, le Mouvement du Libre-Esprit, Ramsay, Paris, 1986, 262 p.

Pages 137–138

[PDF 155 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Claire Lejeune, Âge poétique, âge politique, « Essai », L’Hexagone, Montréal, 1987, 105 p.

Pages 139–141

[PDF 237 ko]  [Notice

   

Paul Aron

Adolphe Nysenholc, Charles Chaplin ou la légende des images, Paris, Méridiens Kincksieck, 1987, 234 p.

Pages 142–143

[PDF 160 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Claude Javeau, le Petit Murmure et le bruit du monde, éd. Jacques Antoine, Bruxelles, 1985, 87 pages.

Page 143

[PDF 65 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Paul Aron, les Écrivains belges et le socialisme (1880-1913). L’expérience de l’art social : d’Edmond Picad à Émile Verhaeren, Bruxelles, Labor, 1985, 278 p.

Pages 144–145

[PDF 165 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Achille Chavée, Petit Traité d’agnosticisme, Le Daily-Bul, La louvière, 1983 (2e éd.).

Pages 145–146

[PDF 160 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Lettres françaises de Belgique – Dictionnaire des œuvres (trois tomes), Duculot, Gembloux, 1988-1989.

Pages 146–147

[PDF 163 ko]  [Notice

   

Marcel Voisin

Maurice Maeterlinck, Introduction à la psychologie des songes et autres écrits (1886-1896) « Archives du Futur », Labor, Bruxelles, 1985, 182 p.

Pages 147–148

[PDF 103 ko]  [Notice

 

   

   

Ont collaboré à ce numéro

Pages 149–150

[PDF 96 ko]  [Notice

URI : http://www.erudit.org/revue/etudlitt/1988/v21/n2/

Tous droits réservés © Département des littératures de l'Université Laval, 1988

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014