Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Études littéraires

Volume 32, numéro 1-2, printemps 2000, p. 263-278

La tolérance

Sous la direction de Jean-Paul Barbe et Jackie Pigeaud

Direction : Éric Van Der Shueren (directeur)

Rédaction : Amélie Desruisseaux-Talbot (adjointe à la rédaction)

Éditeur : Département des littératures de l'Université Laval

ISSN : 0014-214X (imprimé)  1708-9069 (numérique)

DOI : 10.7202/501271ar

etudlitt
< PrécédentSuivant >
Article

La comédie de l’intolérance chez Proust et Joyce

David Spurr

Résumé

La satire contre l'antisémitisme, chez Proust comme chez Joyce, prend une envergure comique qui finit par mettre en cause non seulement l'intolérance, mais encore le caractère totalisant de toute idéologie. Malgré leurs différences de style et de sujet, les deux écrivains déploient un langage qui cherche à déstabiliser les idées reçues, même celles de gens bien-pensants. Cette déstabilisation se manifeste sous forme d'une multiplicité de niveaux discursifs, de sorte que même une critique de l'intolérance peut être exposée à l'ironie.

Abstract

The satire of antisemitism, in Proust as in Joyce, takes on a comic dimension that calls into question not just intolerance, but also the totalizing character of all ideology. Despite their differences in style and subject matter, both writers deploy a language that seeks to destabilize received ideas, even those of well-meaning people. This destabilization manifests itself in the multiplicity of discursive levels, so that even a critique of intolerance may treated ironically

Auteur : David Spurr
Titre : La comédie de l’intolérance chez Proust et Joyce
Revue : Études littéraires, Volume 32, numéro 1-2, printemps 2000, p. 263-278
URI : http://id.erudit.org/iderudit/501271ar
DOI : 10.7202/501271ar

Tous droits réservés © Département des littératures de l'Université Laval, 2000

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014