Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>
2011-2015 2001-2010 1991-2000 1981-1990 1971-1980 1968-1970

Institution :

Usager en libre accès

Vous êtes abonné(e)s

Accès sous abonnement

Non accessible en raison du droit d'auteur


Études littéraires

Direction : Eric Van Der Schueren (directeur)

Éditeur : Département des littératures de l'Université Laval

ISSN : 0014-214X (imprimé) 1708-9069 (numérique)

etudlitt

Volume 39, numéro 2, hiver 2008, p. 7-152Esthétiques de l’invective

Sous la direction de Marie-Hélène Larochelle

Tout sélectionner  Tout désélectionner  Enregistrer votre sélection  Voir votre liste de notices
Résumés
   

Marie-Hélène Larochelle

Présentation

Pages 7–12

[HTML]  [PDF 133 ko]  [Notice

 

Études : Étude des définitions  

   

Catherine Rouayrenc

L’injure dans la représentation de la vie militaire : rythme d’un monde, rythme d’une écriture

Pages 15–30

[HTML]  [PDF 298 ko]  [Résumé

   

Marie-Hélène Larochelle

La chasse au monstre

Pages 31–45

[HTML]  [PDF 1,7 Mo]  [Résumé]  [Plan

 

Études : Étude de la trajectoire  

   

Sylvain David

Cioran et le « pamphlet sans objet ». : paradoxes d’une poétique de l’excès

Pages 47–58

[HTML]  [PDF 225 ko]  [Résumé]  [Plan

   

Simon Harel

Fatalité de la parole : invective et irritation dans l’oeuvre de Thomas Bernhard

Pages 59–82

[HTML]  [PDF 400 ko]  [Résumé]  [Plan

 

Études : Étude des dimensions  

   

Christine Sautermeister

« Avec les mots on ne se méfie jamais suffisamment » ou la dynamique de l’invective chez Louis-Ferdinand Céline

Pages 83–98

[HTML]  [PDF 292 ko]  [Résumé]  [Plan

   

Yan Hamel

Scènes de la vie (anti)américaine. Autour de La putain respectueuse de Jean-Paul Sartre

Pages 99–112

[HTML]  [PDF 254 ko]  [Résumé

   

David Vrydaghs

« Cela ne s’imposait pas. Cela, je l’impose » : l’immixtion de l’invective dans les pratiques du groupe surréaliste français

Pages 113–124

[HTML]  [PDF 232 ko]  [Résumé]  [Plan

 

Analyses  

   

Gabriel Laverdière

Écriture de l’expérience génocidaire dans Aurélia Steiner de Marguerite Duras : survoler l’« infigurable » par une défiguration filmique

Pages 127–139

[HTML]  [PDF 251 ko]  [Résumé]  [Plan

   

François Harvey

Coupures enchaînées. La dynamique générique dans Neige noire d’Hubert Aquin

Pages 141–152

[HTML]  [PDF 229 ko]  [Résumé]  [Plan

URI : http://www.erudit.org/revue/etudlitt/2008/v39/n2/

Tous droits réservés © Université Laval, 2008

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016