Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Géographie physique et Quaternaire

Volume 58, numéro 2-3, 2004, p. 163-186

Glacial History, Paleogeography and Paleoenvironments in Glaciated North America

Sous la direction de Stephen A. Wolfe et Alain Plouffe

Direction : André G. Roy (directeur)

Rédaction : Pierre J.H. Richard (rédacteur en chef)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 0705-7199 (imprimé)  1492-143X (numérique)

DOI : 10.7202/013137ar

gpq
< PrécédentSuivant >
Article

Evidence from Keewatin (Central Nunavut) for Paleo-Ice Divide Migration

Isabelle McMartin

Geological Survey of Canada, 601 Booth Street, Ottawa, Ontario K1A 0E8

imcmarti@nrcan.gc.ca

Penny J. Henderson

Geological Survey of Canada, 601 Booth Street, Ottawa, Ontario K1A 0E8

Abstract

Ice directional indicators were compiled from extensive field mapping and air-photo interpretation in the Keewatin region of central Nunavut. The profusion of multi-faceted bedrock outcrops, intersecting striations, superimposed streamlined landforms, and stacked till units, particularly beneath the former Keewatin Ice Divide, is interpreted to be the result of the migration of the main ice divide in the region, by as much as 500 km between ice-flow phases, possibly through much of the Wisconsinan glaciation. This palimpsest glacial landscape reflects protection under an ice divide because of low-velocity basal sliding, and changes in flow velocity as a result of shifting ice flow centres. Relative ages of regional ice-flow sets were used to reconstruct multiple phases of paleo-ice flows, stemming from ice centres external to the region prior to or at LGM, and from a local ice divide throughout deglaciation. This work refutes previous interpretations of the age and stability of the Keewatin Ice Divide, and has implications for interpreting glacial dispersal trains and for mineral exploration in Keewatin.

Résumé

Nouvelles données sur la migration d’une ancienne ligne de partage glaciaire au Keewatin (centre du Nunavut)

Des indices d’écoulement glaciaire ont été compilés à partir d’une cartographie à grande échelle sur le terrain et à l’aide de la photo-interprétation dans la région du Keewatin au centre du Nunavut. L’abondance d’affleurements rocheux à facettes multiples, de stries entrecroisées, de formes profilées superposées et d’unités de till empilées, notamment sous l’ancienne ligne de partage glaciaire du Keewatin, est le résultat de la migration de la ligne de partage glaciaire principale sur 500 km dans la région du Keewatin au cours de la glaciation du Wisconsinien. Ce paysage glaciaire est le vestige d’un glissement minimal sous la ligne de partage glaciaire et des variations de vitesse d’écoulement causées par le déplacement des centres d’écoulement. Les âges relatifs des familles d’écoulement glaciaire ont permis de reconstituer de nombreuses phases glaciaires anciennes, qui sont affectées par les centres d’écoulement situés à l’extérieur de la région et par une ligne de partage glaciaire locale jusqu'à la déglaciation. Ces résultats réfutent les interprétations antérieures quant à l’âge et à la stabilité de la ligne de partage glaciaire du Keewatin et ils aident à mieux comprendre les trains de dispersion glaciaire et l’exploration minérale dans la région du Keewatin.

 Ackowledgements

This work was carried out as part of the Western Churchill NATMAP Program in 1997‑2002, and the Western Churchill Metallogeny Project (Y12‑NR4550) under the Northern Resources Development Program of Natural Resources Canada (http://nrd.nrcan.gc.ca). We are grateful to S. Khan, W. Carter and C. St-Pierre for assistance in the field, and to the GSC and INAC bedrock mapping groups for sharing logistics and mapping expertise in 1997, 1998 and 1999 (S. Hanmer, D. Irwin, R. Rainbird, C. Relf and S. Tella). The authors would also like to acknowledge Polar Continental Shelf Project for providing invaluable helicopter support. Thanks are extended to Tracy Barry for preparing some of the figures, and to Lynda Dredge and two anonymous reviewers for useful comments on an earlier draft of the manuscript.

Manuscrit reçu le 21 juillet 2005 ; manuscrit revisé accepté le 27 janvier 2006 (publié le 2e trimestre 2006)

Auteurs : Isabelle McMartin et Penny J. Henderson
Titre : Evidence from Keewatin (Central Nunavut) for Paleo-Ice Divide Migration
Revue : Géographie physique et Quaternaire, Volume 58, numéro 2-3, 2004, p. 163-186
URI : http://id.erudit.org/iderudit/013137ar
DOI : 10.7202/013137ar

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 2006

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014