Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Revue d'histoire de l'Amérique française

Volume 54, numéro 4, printemps 2001, p. 531-555

Direction : Pierre Lanthier (directeur)

Éditeur : Institut d'histoire de l'Amérique française

ISSN : 0035-2357 (imprimé)  1492-1383 (numérique)

DOI : 10.7202/005462ar

haf
< PrécédentSuivant >
Article

Les conceptions prénuptiales à Trois-Rivières comme indice de fidélité religieuse,1850-1945

René Hardy

RÉSUMÉ

L'évolution des conceptions prénuptiales à Trois-Rivières est ici abordée comme indice de fidélité aux enseignements catholiques. Cette recherche a permis de constater que les Trifluviens en général manifestent un grand respect des prescriptions religieuses; qu'ils ont cependant un taux de cpn supérieur à celui des autres populations québécoises étudiées; que cet indice croît lentement au cours des années 1850-1900 et fait un bond au xxe siècle avec l'accélération de l'urbanisation; que la diminution de l'indice cpn en fin de période n'est pas due à une transformation des mœurs mais à la hausse des naissances illégitimes; que ce sont les populations ouvrières les plus pauvres et les moins bien intégrées à la structure paroissiale qui présentent un taux supérieur de cpn et conséquemment manifestent le moins de sensibilité aux enseignements catholiques.

ABSTRACT

The evolution of premarital pregnancy in Trois-Rivières is studied as an indicator of fidelity to the teachings from the Catholic Church. This research allows to conclude that the population of Trois-Rivières shows generally great respect to religious prescriptions; that nevertheless Trifluvians have a higher percentage of prenuptial pregnancy than the other Quebec communities which have been studied; that the percentage grows slowly between 1850 and 1900, and leaps during the twentieth century, due to the acceleration of urbanisation; that the diminution of frequency of premarital pregnancy at the end of the period is caused by illegitimate births and not by a reform of moral conduct; that the poorest and least integrated to parochial sociability among the working class population have a higher percentage of premarital pregnancy and consequently are less influenced by the Church teachings.

Auteur : René Hardy
Titre : Les conceptions prénuptiales à Trois-Rivières comme indice de fidélité religieuse,1850-1945
Revue : Revue d'histoire de l'Amérique française, Volume 54, numéro 4, printemps 2001, p. 531-555
URI : http://id.erudit.org/iderudit/005462ar
DOI : 10.7202/005462ar

Tous droits réservés © Institut d'histoire de l'Amérique française, 2000

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014