Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Revue internationale P.M.E. : économie et gestion de la petite et moyenne entreprise

Volume 24, numéro 1, 2011, p. 9-42

Direction : Louis Raymond (directeur)

Rédaction : Louis Raymond (rédacteur en chef)

Éditeur : Presses de l’Université du Québec

ISSN : 0776-5436 (imprimé)  1918-9699 (numérique)

DOI : 10.7202/1012550ar

ipme
< PrécédentSuivant >
Article

Les modes de coordination au sein de réseaux d’innovation pilotés par des TPE

Élodie Gardet

IREGE, Université de Savoie

Caroline Mothe

IREGE, Université de Savoie

Résumé

Les très petites entreprises (TPE) sont très impliquées dans la formation de réseaux d’innovation pour valoriser leurs inventions. Cependant, les études empiriques sur le fonctionnement interne des réseaux interorganisationnels, surtout pour l’innovation, restent encore rares. Le vide est encore plus flagrant lorsqu’il s’agit de réseaux pilotés par des TPE. L’objectif ici est donc de relever les modes de coordination mis en place par les pivots TPE pour coordonner les membres de leur réseau. L’analyse empirique qualitative sur sept réseaux d’innovation centralisés met en lumière les modalités de coordination les plus favorables pour un pivot de petite taille et/ou en situation de dépendance. Les résultats permettent aux TPE d’envisager les modalités de coordination adéquates pour mener à bien leur projet d’innovation, y compris lorsqu’elles se retrouvent en situation de dépendance à l’égard d’autres membres de leur réseau.

Mots clés : Modes de coordination, Dépendance, TPE, Pivot, Réseau d’innovation, Taille

Abstract

Small firms are very involved in the formation of innovation networks to enhance their inventions. However, empirical studies on the internal functioning of interorganizational networks, especially for innovation, remain rare. The absence is even starker when it comes to networks controlled by small firms. The objective here is to identify the modes of coordination established by the small-hub firms to coordinate the members of their network. The qualitative empirical analysis on seven centralized networks highlights the innovation coordination arrangements that are the most favorable for a hub firm that is small and/or in a situation of dependence. The results enable small firms to consider the adequate coordination arrangements to carry out their innovation project, including when they find themselves in a situation of dependence on other members of their network.

Resumen

Muy pequeña empresas están muy involucrados en la formación de redes de innovación para mostrar sus inventos. Sin embargo, los estudios empíricos sobre el funcionamiento interno de las redes entre organizaciones, especialmente para la innovación, siguen siendo escasas. El vacío es aún más evidente cuando se trata de redes controladas por pequeña empresas. El objetivo aquí es identificar los modos de coordinación establecido por los pequeños pivotes para coordinar los miembros de su red. El análisis cualitativo empírico en siete redes centralizadas de innovación destacan los arreglos de coordinación más favorable para un pivote pequeño y/o in situación de dependencia. Los resultados permiten a pequeña empresas considerar los mecanismos de coordinación adecuados para llevar a cabo un proyecto de innovación, incluso cuando se encuentran en una situación de dependencia de otros miembros de su red.

Zusammenfassung

Mikrounternehmen (< 10 Mitarbeiter) sind für die Verwertung ihrer Erfindungen stark in die Bildung von Innovationsnetzwerken impliziert. Empirische Studien zur Funktionsweise interorganisationaler Netzwerke, vor allem im Zusammenhang mit der Innovation, sind jedoch noch selten. Dieser Mangel an Studien ist noch ausgeprägter bei Netzwerken die durch Kleinunternehmen gesteuert werden. Ziel der Studie ist demzufolge, die Koordinationsmechanismen der Unternehmen bei der Organisation des Netzwerkes zu identifizieren. Eine qualitative Studie bei sieben verschiedenen Netzwerken bringt die vielversprechendsten Mechanismen im erwähnten Kontext hervor. Die Resultate zeigen Kleinstunternehmen auf, wie sie Innovationsprojekte im Verbund durch angepasste Koordinationsformen erfolgreich realisieren können, selbst wenn sie sich in Abhängigkeit zu anderen Netzwerkpartnern befinden.

Auteurs : Élodie Gardet et Caroline Mothe
Titre : Les modes de coordination au sein de réseaux d’innovation pilotés par des TPE
Revue : Revue internationale P.M.E. : économie et gestion de la petite et moyenne entreprise, Volume 24, numéro 1, 2011, p. 9-42
URI : http://id.erudit.org/iderudit/1012550ar
DOI : 10.7202/1012550ar

Tous droits réservés © Presses de l’Université du Québec, 2012

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014