Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Lien social et Politiques

Numéro 69, printemps 2013, p. 35-51

Les politiques de genre : quel genre de politiques ?

Sous la direction de Isabelle Mallon et Anne Quéniart

Direction : Johanne Charbonneau (directrice) et Claude Martin (codirecteur)

Éditeur : Lien social et Politiques

ISSN : 1204-3206 (imprimé)  1703-9665 (numérique)

DOI : 10.7202/1016483ar

lsp
< PrécédentSuivant >
Article

Le gender mainstreaming, entre objectivation institutionnelle et apprentissage de l’égalité

Gwenaëlle Perrier

Maîtresse de conférences à l’Université de Paris 13-Villetaneuse, Centre de recherche sur l’action locale (CERAL)

Résumé

L’article analyse les modalités concrètes de la mise en oeuvre du gender mainstreaming dans les politiques d’emploi à Berlin et en Île-de-France au cours des années 2000. Il analyse les logiques de fonctionnement et les usages des deux principaux instruments qui opérationnalisent cette approche de l’égalité entre les sexes : les postes de promotion de l’égalité et les formations à l’égalité au sein des services publics de l’emploi français et allemand. Si l’introduction de ces instruments légitime la prise en compte de l’objectif d’égalité au sein des services publics de l’emploi et marque un changement important dans le diagnostic porté sur les causes des inégalités entre les sexes dans l’emploi, leur réappropriation par la majorité des acteurs de ces politiques reste limitée.

Abstract

This paper examines the concrete ways in which gender mainstreaming was implemented in employment policies in Berlin and in the greater Paris area known as Île-de-France in the 2000s. It analyses the working rationale and practices of the two main instruments that operationalize this approach to equality between the sexes : positions that promote equality and equality training programs within French and German public employment services. While the introduction of these instruments has given legitimacy to the consideration of equality as an objective within public employment services and has marked a significant change in the diagnosis of the causes of inequality between the sexes in the job market, most players have been slow to make full use of these policies.

Auteur : Gwenaëlle Perrier
Titre : Le gender mainstreaming, entre objectivation institutionnelle et apprentissage de l’égalité
Revue : Lien social et Politiques, Numéro 69, printemps 2013, p. 35-51
URI : http://id.erudit.org/iderudit/1016483ar
DOI : 10.7202/1016483ar

Tous droits réservés © Lien social et Politiques, 2013

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016