Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Laval théologique et philosophique

Volume 59, numéro 3, octobre 2003, p. 485-502

Christianisme et fragmentation

Direction : Luc Langlois (directeur)

Rédaction : Thomas De Koninck (rédacteur en chef) et Paul-Hubert Poirier (rédacteur en chef)

Éditeur : Faculté de philosophie, Université Laval

ISSN : 0023-9054 (imprimé)  1703-8804 (numérique)

DOI : 10.7202/008791ar

ltp
< PrécédentSuivant >
Article

Michel Foucault : unité ou dispersion de l’oeuvre ?

Guy Bouchard

Faculté de philosophie

Université Laval, Québec

Résumé

Foucault considérait l’auteur comme un principe de raréfaction des discours empêchant le livre de mener sa propre existence. Mais, à propos de son oeuvre et à partir d’une certaine époque, il adopte la posture de l’auteur. Pourquoi, donc, l’apologie de la dispersion textuelle s’efface-t‑elle soudain au profit de la maîtrise unificatrice du discours ? Répondre à cette question nous obligera à approfondir certaines notions maîtresses de la pensée de Foucault, en particulier le sujet, la vérité et le pouvoir, ainsi que leur articulation.

Abstract

According to Foucault, the author works towards the scarcity of discourses because he prevents the book to live its own life. But, writing retrospectively about his own opus, he started, after the publication of Surveiller et punir (1975), to act as an author. Why, then, did his apology of textual dispersion become a kind of mastery dedicated to unify his discursive output ? To answer this question, one has to interrogate basic foucaldian notions like « subject », « truth » and « power », and above all the relations between them.

Auteur : Guy Bouchard
Titre : Michel Foucault : unité ou dispersion de l’oeuvre ?
Revue : Laval théologique et philosophique, Volume 59, numéro 3, octobre 2003, p. 485-502
URI : http://id.erudit.org/iderudit/008791ar
DOI : 10.7202/008791ar

Tous droits réservés © Laval théologique et philosophique, Université Laval, 2003

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014