Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal

Volume 39, numéro 4, décembre 1994, p. 716-730

Hommage à Bernard Quemada : termes et textes

Sous la direction de Danielle Candel, Monique C. Cormier et John Humbley

Direction : André Clas (directeur)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 0026-0452 (imprimé)  1492-1421 (numérique)

DOI : 10.7202/003996ar

meta
< PrécédentSuivant >
Article

Quand Furetière menait la danse Le vocabulaire de la danse et les trois grands dictionnaires du XVIIe siècle

Eugénia Roucher-Kougioumtzoglou

Résumé

Le vocabulaire de la danse classique, descendante directe de la belle danse du XVII e siècle, est en français dans le monde entier. Il fut codifié entre 1660 et 1680 et diffusé au moyen de la Chorégraphie , système de notation du mouvement mis au point en 1700 permettant de consigner par écrit la totalité du vocabulaire de la danse. Le but de cet article est de montrer la place non négligeable qu'occupé ce vocabulaire dans les trois grands dictionnaires de la fin du XVII e siècle - Dictionnaire François , Dictionnaire Universel , et Dictionnaire de l'Académie avec son supplément technique, le Dictionnaire des Arts et des Sciences de Thomas Corneille. L'étude est composée de trois chapitres. Le premier présente un rapide tour d'horizon de la place accordée aux vocabulaires techniques à l'intérieur de la production lexicographique française en fonction des options choisies par chacun des dictionnaires étudiés. Dans le deuxième, on procède à une comparaison entre eux portant sur deux points : a) la nomenclature relative à la danse ; b) le traitement du matériau lexical notamment en ce qui concerne l'organisation des articles, les définitions ainsi que l'utilisation des exemples, des citations et des collocations. Le troisième chapitre, enfin, démontre la supériorité de Furetière tant pour le linguiste que pour le choréologue. En effet, la richesse de sa nomenclature, l'enregistrement par son auteur d'un certain nombre de termes bien avant leur parution au XVIII e siècle dans des ouvrages spécialisés, ainsi qu'un travail définitionnel complet et précis, font du Dictionnaire Universel une source première inestimable non seulement pour l'étude du vocabulaire de la danse mais aussi pour la reconstitution fidèle des danses de l'époque.

Abstract

The vocabulary of classical dance, a direct descendant of the belle danse of the seventeenth century, is in French the whole world over. It was codified between 1660 and 1680 and made known by La Choreographie , a system of notation of movements elaborated in 1700, making it possible to commit to paper all of dance vocabulary. The aim of this article is to show how important this vocabulary was in the three great dictionaries of the end of the seventeenth century: Dictionnaire François , Dictionnaire universel , and Dictionnaire de l'Académie , with its technical supplement by Thomas Corneille. The study is divided into three parts. The first is an overview of the importance given to technical vocabularies as a whole in French lexicography and with regard to the options chosen for each of the dictionaries. The second is a comparison of the dictionaries on two points: a) their nomenclature of dance terms; b) the treatment of lexical material especially with regard to the organisation of the articles, the definitions, the use of examples, quotations and collocations. The final part shows how superior Furetière was both for the linguist and the choreolog. The richness of his nomenclature, his recording of a certain number of terms well before their attestations in eighteenth century specialized works, and a complete and precise work on the definitions, all go to making the Dictionnaire universel a primary source of inestimable quality not only for the study of dance vocabulary but also for an accurate reconstitution of the dances of the period.

Auteur : Eugénia Roucher-Kougioumtzoglou
Titre : Quand Furetière menait la danse :  Le vocabulaire de la danse et les trois grands dictionnaires du XVIIe siècle
Revue : Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal, Volume 39, numéro 4, décembre 1994, p. 716-730
URI : http://id.erudit.org/iderudit/003996ar
DOI : 10.7202/003996ar

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 1994

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014