Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal

Volume 44, numéro 2, juin 1999, p. 295-311

Direction : André Clas (directeur)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 0026-0452 (imprimé)  1492-1421 (numérique)

DOI : 10.7202/004586ar

meta
< PrécédentSuivant >
Article

A Certain Slant of Light: Richard Wilbur as Translator of French

Albert Waldinger

Résumé

Cet article décrit la carrière de Richard Wilbur, grand poète nord-américain de langue anglaise, en tant que traducteur du français. Cette double fonction le poussa à traduire des chefs-d'oeuvre de la poésie lyrique française, c'est-à-dire Molière et Racine, un accomplissement de premier ordre. S'appuyant sur la portée nationale, multiculturelle et bilingue des traductions de Wilbur, l'article fait l'analyse des stratégies stylistiques qui en ont fait un succès.

Abstract

This article details the career of major American poet, Richard Wilbur, as a translator of French. The dual capacity of poet and translator propelled Wilbur into translating Molière, Racine, and important works of French lyric poetry, in a linguistic and literary accomplishment of the first magnitude. The article analyzes the stylistic strategies that made these translations successful and stresses the national, multicultural, and bilingual scope of the enterprise.

Auteur : Albert Waldinger
Titre : A Certain Slant of Light: Richard Wilbur as Translator of French
Revue : Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal, Volume 44, numéro 2, juin 1999, p. 295-311
URI : http://id.erudit.org/iderudit/004586ar
DOI : 10.7202/004586ar

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 1999

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014