Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal

Volume 49, numéro 4, décembre 2004, p. 960-972

Direction : André Clas (directeur)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 0026-0452 (imprimé)  1492-1421 (numérique)

DOI : 10.7202/009804ar

meta
< PrécédentSuivant >
Note

What Does It Take to Work in the Translation Profession in Canada in the 21st Century?Exploring a Database of Job Advertisements

Lynne Bowker

University of Ottawa, Ottawa, Canada

lbowker@uottawa.ca

Abstract

This article contains an investigation into the translation profession in Canada in the 21st century. The aim of this study is to investigate translation from the perspective of those who employ translators by analyzing a database of job advertisements for a variety of translation-related positions that were collected between January 2000 and December 2002. Spurred on by the effects of globalization, the language industry is in a period of change. Based on empirical evidence collected from the database, this article attempts to evaluate the current state of the profession in Canada and to determine what employers are seeking.

Keywords/Mots-clés: translation-related professions, translation in Canada, translation in the 21st century, employer’s perspective, database of job advertisements

Résumé

Sous l’impulsion du mouvement de mondialisation qui caractérise le xxie siècle, les industries de la langue connaissent une véritable période de transition. Qu’en est-il de la profession de traducteur au Canada ? C’est la principale question à laquelle le présent article vise à répondre. L’étude dont les résultats sont ici exposés s’appuie sur l’analyse d’offres d’emploi diffusées entre janvier 2000 et décembre 2002 par des employeurs cherchant à pourvoir des postes variés dans le secteur de la traduction. Sur la base des données recueillies, nous brosserons un portrait de l’état actuel de la profession de traducteur au Canada et nous tenterons de déterminer quel est le profil type du traducteur recherché par les employeurs.

 Acknowledgements

I would like to thank Peter Bennison for assistance with the database design and development and Melissa Ehgoetz for help with the data collection and entry. Professor Roda Roberts (University of Ottawa) and Professor Monique Cormier (Université de Montréal) offered valuable feedback and encouragement.

Auteur : Lynne Bowker
Titre : What Does It Take to Work in the Translation Profession in Canada in the 21st Century? Exploring a Database of Job Advertisements
Revue : Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal, Volume 49, numéro 4, décembre 2004, p. 960-972
URI : http://id.erudit.org/iderudit/009804ar
DOI : 10.7202/009804ar

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 2004

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014