Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Port Acadie : revue interdisciplinaire en études acadiennes / Port Acadie: An Interdisciplinary Review in Acadian Studies

Numéro 10-11-12, automne 2006, printemps-automne 2007, p. 129-141

Le patrimoine religieux de la Nouvelle-Écosse : signes et paradoxes en Acadie

Sous la direction de Jean-Pierre Pichette

Rédaction : Maurice Lamothe (rédacteur en chef)

Éditeur : Université Sainte-Anne

ISSN : 1498-7651 (imprimé)  1916-7334 (numérique)

DOI : 10.7202/018635ar

pa
< PrécédentSuivant >
Article

La paroisse et l’église Sacré-Coeur de Saulnierville

Jean-Louis Robichaud

Centre provincial de ressources pédagogiques

Note biographique

Faisant carrière dans le monde de l’éducation pendant plus de 32 ans, Jean-Louis Robichaud a été tour à tour enseignant, directeur de programmes, consultant au dossier de l’école acadienne, professeur puis directeur du département des sciences de l’éducation de l’Université Sainte-Anne; il est directeur-fondateur du Centre provincial de ressources pédagogiques (CPRP) de la Nouvelle-Écosse.

Auteur : Jean-Louis Robichaud
Titre : La paroisse et l’église Sacré-Coeur de Saulnierville
Revue : Port Acadie : revue interdisciplinaire en études acadiennes / Port Acadie: An Interdisciplinary Review in Acadian Studies, Numéro 10-11-12, automne 2006, printemps-automne 2007, p. 129-141
URI : http://id.erudit.org/iderudit/018635ar
DOI : 10.7202/018635ar

Tous droits réservés © Université Sainte-Anne, 2008

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014