Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Politique et Sociétés

Volume 17, numéro 3, 1998, p. 93-111

Repenser la communauté politique

Sous la direction de Daniel Salée

Direction : Alain-G. Gagnon (directeur)

Éditeur : Société québécoise de science politique

ISSN : 1203-9438 (imprimé)  1703-8480 (numérique)

DOI : 10.7202/040130ar

ps
< PrécédentSuivant >
Article

Principes et problèmes du gouvernement asymétrique

Michael Keating

University of Western Ontario

Résumé

Les États multinationaux impliquent des revendications particulières d’autonomie territoriale. Ces revendications sont difficilement conciliates avec la théorie de l’État uniforme, cependant l’État asymétrique suscite des oppositions. Néanmoins, dans les constitutions du Royaume-Uni, du Canada et de l’Espagne, il existe depuis toujours des éléments asymétriques. La restructuration de l’État et les nouveaux rapports entre territoire et pouvoir politique sont tels que l’asymétrie est de plus en plus reconnue comme un élément normal de l’État multinational. Les arguments contre l’asymétrie sont analysés. On est à la recherche d’un nouveau modèle de l’État pouvant concilier l’égalité des citoyens avec l’asymétrie des structures gouvernementales.

Abstract

In multinational states, there are often specific demands for autonomy. These are difficult to reconcile with uniform theories of the state, yet proposals for asymmetrical government arouse considerable opposition. There have always been asymmetrical elements in the constitutions of the United Kingdom, Canada and Spain. The transformation of the state and the emerging relationships between territory and power are such that asymmetry is becoming a more important feature of the multinational state. The arguments against asymmetry are analysed. We need a new model of the state which can reconcile equality of citizens with asymmetry of territorial government.

Auteur : Michael Keating
Titre : Principes et problèmes du gouvernement asymétrique
Revue : Politique et Sociétés, Volume 17, numéro 3, 1998, p. 93-111
URI : http://id.erudit.org/iderudit/040130ar
DOI : 10.7202/040130ar

Tous droits réservés © Société québécoise de science politique, 1998

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016