Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Politique et Sociétés

Volume 19, numéro 2-3, 2000, p. 181-213

Judiciarisation et pouvoir politique

Sous la direction de Bernard Fournier et José Woehrling

Direction : Alain-G. Gagnon (directeur) et Linda Cardinal (directrice adjointe)

Éditeur : Société québécoise de science politique

ISSN : 1203-9438 (imprimé)  1703-8480 (numérique)

DOI : 10.7202/040230ar

ps
< PrécédentSuivant >
Article

Politiques locales d’intégration et immigrants aisés : une comparaison France-Québec

Thierry Berthet

Institut d’Études Politiques de Bordeaux

Christian Poirier

Institut d’Études Politiques de Bordeaux

Résumé

Cet article se propose d’étudier les politiques locales d’intégration des immigrants et les mécanismes de l’insertion sociale et politique des immigrants appartenant aux catégories socioprofessionnelles moyennes et supérieures de la migration. À partir d’une analyse comparée de deux sites périurbains français (Mérignac) et québécois (Brossard), les auteurs s’attachent dans un premier temps à saisir les variables structurant l’élaboration de politiques locales d’intégration. L’enjeu théorique sous-jacent à cette démarche est de décrire sous la forme d’un glissement d’agenda rendu possible par une fenêtre d’opportunité politique l’immixtion des politiques locales dans un champ hors de la compétence formelle des communes. Il apparaîtra également que les municipalités sont alignées sur les modèles nationaux d’intégration (assimilationnisme et interculturalisme). Dans un second temps, l’analyse porte sur la réception de ces politiques locales par les immigrants aisés ainsi que les mécanismes d’intégration de ces catégories relativement sous-étudiées de la migration. Le discours des immigrants confirme l’importance de l’ouverture d’une fenêtre d’opportunité politique ainsi que l’alignement municipal sur les paliers supérieurs.

Abstract

This paper analyses local integration policies for immigrants as well as the social and political integration of immigrants belonging to the upper socio-professional categories. Comparing two cities in France (Mérignac) and Québec (Brossard), the authors first try to identify the variables structuring the elaboration of local integration policies. The underlying theoretical aspect of this research is to describe the emergence of policy windows which allows the municipalities to get involved in a political field formerly outside their political sphere of competence. It is also demonstrated that the municipalities aligned with the national integration models (assimilationism and interculturalism). In a second stage the reception by the immigrants of these local policies as well as their integration process is examined. Immigrants' discourses confirm the emergence of policy windows and the alignment of the municipal level with the upper government levels.

Auteurs : Thierry Berthet et Christian Poirier
Titre : Politiques locales d’intégration et immigrants aisés : une comparaison France-Québec
Revue : Politique et Sociétés, Volume 19, numéro 2-3, 2000, p. 181-213
URI : http://id.erudit.org/iderudit/040230ar
DOI : 10.7202/040230ar

Tous droits réservés © Société québécoise de science politique, 2000

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014