Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Recherches sociographiques

Volume 49, numéro 3, septembre-décembre 2008, p. 423-445

Direction : Simon Langlois (rédacteur)

Éditeur : Département de sociologie, Faculté des sciences sociales, Université Laval

ISSN : 0034-1282 (imprimé)  1705-6225 (numérique)

DOI : 10.7202/019875ar

rs
 Suivant >
Article

Gentrification, nouvel urbanisme et évolution de la mobilité quotidienne : vers un développement plus durable ? Le cas du Plateau Mont-Royal (1998-2003)

Rémy Barbonne

INRS-Urbanisation, Culture et Société.

remy.barbonne@videotron.ca

Résumé

Cette recherche propose une analyse de l’évolution des comportements de mobilité des résidents d’un des quartiers les plus attractifs d’Amérique du Nord, le Plateau Mont-Royal, qui se démarque à la fois par ses caractéristiques urbanistiques qui le rapprochent de l’idéal-type défini par les tenants du nouvel urbanisme, mais aussi par le fait qu’il est le théâtre d’un processus de gentrification. Exploitant les données des deux dernières enquêtes Origine-Destination (1998 et 2003) de l’Agence métropolitaine de transport de Montréal, nous analysons l’évolution des distances parcourues et des modes de transport utilisés par les résidents de ce quartier, en portant une attention particulière aux principales catégories de personnes (femmes, ménages d’une seule personne, jeunes actifs) associées au processus de gentrification ainsi qu’à leurs principaux types de déplacements (travail, magasinage et loisirs). Nous mettons en lumière, du même coup, un effet pervers des processus de gentrification.

Abstract

Gentrification, new urban planning and trends in daily mobility : toward a more sustainable model of development ? The case of Plateau Mont-Royal (1998-2003)

This research provides an analysis of the mobility trends among residents of one of the most attractive neighbourhoods in North America, known as Plateau Mont-Royal. This neighbourhood possesses urban characteristics that bring it close to the ideal defined by proponents of new urban planning, in addition to which it is undergoing a gentrification process. Drawing on data from the last two Origin-Destination surveys (in 1998 and 2003) conducted by Montréal’s urban transit agency, this paper analyses the trends in distances travelled and means of transportation used by residents of this neighbourhood, paying particular attention to the main categories of persons (women, single-person households, active young people) involved in the gentrification process as well as their main categories of trips (work, shopping, leisure). At the same time, one negative effect of gentrification is brought to light.

 Remerciements

L’auteur tient à remercier tout particulièrement Richard Shearmur, alors superviseur de son stage postdoctoral, Annick Germain, de l’INRS-UCS, et Jonathan Harou, de l’Arrondissement du Plateau Mont-Royal, pour leur judicieux commentaires sur les résultats de cette recherche, ainsi que Karine Morissette pour la révision de ce texte.

Auteur : Rémy Barbonne
Titre : Gentrification, nouvel urbanisme et évolution de la mobilité quotidienne : vers un développement plus durable ? Le cas du Plateau Mont-Royal (1998-2003)
Revue : Recherches sociographiques, Volume 49, numéro 3, septembre-décembre 2008, p. 423-445
URI : http://id.erudit.org/iderudit/019875ar
DOI : 10.7202/019875ar

Tous droits réservés © Recherches sociographiques, Université Laval, 2008

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014