Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
alert

Avis d’interruption de service du 11 au 12 juillet 2016 L’accès à la plateforme et à tous les services web d’Érudit sera interrompu du lundi 11 juillet 2016 à minuit (UTC-4) au mardi 12 juillet à minuit (UTC-4) inclusivement dû à une importante opération technique (migration des services sur de nouveaux serveurs). La migration des services durant toute la semaine, des perturbations pourraient par ailleurs survenir du 13 au 15 juillet. Le retour à la normale est prévu pour le lundi 18 juillet. Veuillez nous excuser pour les inconvénients causés.

FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Sociologie et sociétés

Volume 22, numéro 1, printemps 1990, p. 206-211

Théorie sociologique de la transition

Sous la direction de Jacques Hamel et Mohammed Sfia

Direction : Louis Maheu (directeur)

Rédaction : Nicole Laurin-Frenette (rédacteur en chef)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 0038-030X (imprimé)  1492-1375 (numérique)

DOI : 10.7202/001375ar

socsoc
< PrécédentSuivant >
Article

Une sociologie de l’horreurSee No Evil, Hear No Evil, Speak No EVIL

Danielle JUTEAU

Nicole LAURIN-FRENETTE

Auteurs : Danielle JUTEAU et Nicole LAURIN-FRENETTE
Titre : Une sociologie de l’horreur / See No Evil, Hear No Evil, Speak No EVIL
Revue : Sociologie et sociétés, Volume 22, numéro 1, printemps 1990, p. 206-211
URI : http://id.erudit.org/iderudit/001375ar
DOI : 10.7202/001375ar

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal , 1990

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016