Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Sociologie et sociétés

Volume 42, numéro 1, printemps 2010, p. 245-270

Les passeurs de frontières / Border Crossers

Sous la direction de Barbara Thériault et Sirma Bilge

Direction : Pierre Hamel (directeur)

Rédaction : Barbara Thériault (rédactrice en chef)

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal

ISSN : 0038-030X (imprimé)  1492-1375 (numérique)

DOI : 10.7202/043965ar

socsoc
< PrécédentSuivant >
Article

Passer et retravailler la frontière... Des converties à l’islam en France et au Québec : jeux et enjeux de médiation et de différenciation

Géraldine Mossière

Département d’anthropologie, Université de Montréal, C.P. 6128, succursale Centre-ville, Montréal (Québec) H3C 3J7

geraldine.mossiere@umontreal.ca

Résumé

À l’aide d’observations et d’entrevues collectées entre 2006 et 2008 auprès de converties à l’islam en France et au Québec, nous discutons le pouvoir de représentation de l’islam que la position d’intermédiaire confère aux nouveaux musulmans. Soumis à la contrainte d’incarner la cohérence d’identités considérées par les deux groupes d’appartenance comme incompatibles, ils contribuent à l’élaboration d’une troisième voie alternative aux modèles dominants de leurs sociétés d’origine et d’adoption. Alors que ces acteurs constituent les figures de proue d’un islam hybride adapté au contexte local, ils appuient leur légitimité sur une vision du savoir qui retravaille le discours sur l’ethnicité et produit de nouveaux rapports de pouvoir avec les musulmans nés dans l’islam. En soulignant que cette structure inspire une forme d’orientalisme, nous soutenons que les passeurs de frontières tiennent en réalité le groupe minoritaire captif de la représentation qu’ils construisent et diffusent, en vertu des enjeux qui sont les leurs.

Abstract

(Re-)crossing the Border... Converts to islam in France and Québec: Issues of Mediation and Differentiation

With the help of observations and interviews collected between 2006 and 2008 from converts to Islam in France and Québec, I discuss the power for representing Islam conferred on new Muslims by their intermediary position. Submitted to the constraints of embodying the coherence of identities considered incompatible by both groups in question, they contribute to the elaboration of a third way, as an alternative to the dominant models of their groups of origin and adoption. While these actors serve as figureheads of a hybrid Islam adapted to local context, they defend their legitimacy, going on a vision of knowledge that reworks the discourse of ethnicity and produces new power relations with those born Muslim. Noting that this situation involves a certain Orientalism on the part of the converts, we maintain that these boundaries — crossers hold the minority group captive of the representation they have made of it because of their own issues as Western women converts.

Resumen

Por medio de observaciones y entrevistas recopiladas entre 2006 y 2008 entre convertidos al Islam en Francia y en Quebec, elaboramos una discusión acerca del poder de representación del Islam que la posición intermediaria confiere a los nuevos musulmanes. Sometidos a la obligación de encarnar la coherencia de identidades consideradas por los dos grupos de pertenencia como incompatibles, ellos contribuyen a la elaboración de una tercera vía alternativa a los modelos dominantes de sus sociedades de origen y adopción. Mientras que estos actores constituyen líderes de un Islam híbrido adaptado al contexto local, ellos apoyan su legitimidad en una visión de saber que retrabaja el discurso acerca de la etnicidad y produce nuevas relaciones de poder con los musulmanes nacidos en el Islam. Al subrayar que esta estructura inspira una forma de orientalismo, sostenemos que los pasadores de frontera en realidad tienen cautivo al grupo minoritario de la representación que ellos construyen y difunden, en virtud de sus desafíos.

Auteur : Géraldine Mossière
Titre : Passer et retravailler la frontière... Des converties à l’islam en France et au Québec : jeux et enjeux de médiation et de différenciation
Revue : Sociologie et sociétés, Volume 42, numéro 1, printemps 2010, p. 245-270
URI : http://id.erudit.org/iderudit/043965ar
DOI : 10.7202/043965ar

Tous droits réservés © Les Presses de l’Université de Montréal, 2010

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2015