Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Théologiques

Volume 3, numéro 2, octobre 1995, p. 89-104

Crise du travail, crise de civilisation

Direction : Guy Lapointe (directeur)

Éditeur : Faculté de théologie de l'Université de Montréal

ISSN : 1188-7109 (imprimé)  1492-1413 (numérique)

DOI : 10.7202/602426ar

theologi
< PrécédentSuivant >
Article

La conception du travail dans la Bible et dans la tradition chrétienne occidentale

Aldina Da Silva

Faculté de théologie, Université de Montréal

RÉSUMÉ

Dans la tradition chrétienne occidentale le travail fait parfois l’objet d’une appréciation positive, mais bien plus souvent négative. D’où vient cette vision péjorative attachée à l’image du travail? Pour répondre à cette question, cet article aborde, en premier lieu, la conception du travail dans la Bible à partir d’une étude du vocabulaire et d’une analyse de quelques textes de la Genèse, des Sages, des Prophètes et du Nouveau Testament. En deuxième lieu, nous montrerons comment quelques textes bibliques, souvent isolés de leur contexte, ont influencé les conceptions et pratiques historiques du christianisme à propos du travail.

Auteur : Aldina Da Silva
Titre : La conception du travail dans la Bible et dans la tradition chrétienne occidentale
Revue : Théologiques, Volume 3, numéro 2, octobre 1995, p. 89-104
URI : http://id.erudit.org/iderudit/602426ar
DOI : 10.7202/602426ar

Tous droits réservés © Faculté de théologie de l'Université de Montréal, 1995

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2016