Érudit - Promouvoir et diffuser la recherche
FrançaisEnglishEspañol
 

Recherche détaillée

.

Année Volume Numéro Page 
>

Institution :

Usager en libre accès

Voix et Images

Volume 18, numéro 1 (52), automne 1992, p. 52-61

Les écritures masculines

Sous la direction de Agnès Whitfield

Direction : Jacques Pelletier (directeur)

Éditeur : Université du Québec à Montréal

ISSN : 0318-9201 (imprimé)  1705-933X (numérique)

DOI : 10.7202/200997ar

vi
< PrécédentSuivant >
Article

Silences du corps : L’Hiver de Mira Christophe de Pierre Nepveu

Agnès Whitfield

Résumé

Résumé

Comment lire 'l'autre' sans interroger en même temps le regard que l'on porte sur lui (ou sur elle) ? Cette question sert de mise en garde à l'auteure alors qu'elle cherche à mieux comprendre la représentation de l'altérité dans L'Hiver de Mira Christophe de Pierre Nepveu. H devient ainsi possible de lire 'autrement* le dilemme du voyeur tel qu'il s'inscrit dans ¡es silences de cette oeuvre, pour en faire ressortir l'impact négatif tant sur la représentation du corps masculin que sur l'expression du désir.

Auteur : Agnès Whitfield
Titre : Silences du corps : L’Hiver de Mira Christophe de Pierre Nepveu
Revue : Voix et Images, Volume 18, numéro 1 (52), automne 1992, p. 52-61
URI : http://id.erudit.org/iderudit/200997ar
DOI : 10.7202/200997ar

Tous droits réservés © Université du Québec à Montréal, 1992

À propos d'Érudit | Abonnements | RSS | Conditions d’utilisation | Pour nous joindre | Aide

Consortium Érudit ©  2014