Présentation[Record]

  • Marcel Bellavance

…more information

  • Marcel Bellavance
    Président

Bulletin, volume 1, no 1 PRÉSENTATION par Marcel Bel/avance président L'Association québécoise d'histoire politique existe légalement depuis le 7 août dernier, date de l'octroi de ses Lettres patentes· par le Gouvernement du Québec. Auparavant, le 1 o avril, les quelques trente membres fondateurs, réunis en Assemblée générale, avaient défini les objectifs de leur Association et élu un premier comité exécutif formé de: Gérald Bernier, professeur au département de science politique de l'Unviersité de Montréal; Robert Corneau, professeur au département d'histoire de Automne 1992 rUQAM; Réal Bélanger, professeur au département d'histoire à l'Université Laval; Jocelyn Saint-Pierre, historien, chef de service à la Bibliothèque de l'Assemblée nationale (archives et reconstitution des débats); Michel Lévesque, étudiant au doctorat en histoire à l'UQAM; Louise Brouillet, étudiante au doctorat en science politique à l'UQAM et Marcel Bellavance, professeur du département de sciences sociales au Collège militaire royal de Saint-Jean. Les premiers objectifs retenus visent à promouvoir l'histoire politique auprès des organismes publics et privés, en particulier auprès des milieux de l'enseignement et de la recherche; à favoriser les échanges entre chercheures et chercheurs en leur offrant un cadre souple de diffusion et de réflexion. Un des moyens proposés est la publication d'un Bulletin dont le premier numéro à paraître est lancé officiellement, ce premier décembre 1992, au Salon des Boiseries de l'UQAM sous la présidence du recteur Claude Corbo. Ce premier numéro comprend trois grandes parties : la première où nous est proposée une réflexion sur le politique et sur la recherche en histoire politique au Québec, la deuxième où on nous fait part de l'extraordinaire travail de diffusion et de recherche qui s'accomplit présentement dans plusieurs organismes gouvernementaux et para-gouvernementaux comme les Archives nationales, l'Assemblée nationale, la Bibliothèque nationale du Québec, la Direction générale des Élections, Radio-Canada etc. et, enfin, une troisième partie consacrée à la recension des ouvrages publiés récemment en histoire politique. La forme que prend ce premier numéro n'est ni rigide ni définitive, c'est pourquoi toutes les critiques et les suggestions pour en améliorer le contenu et sa présentation seront grandement appréciées. Le Bulletin, en effet, dépendra toujours de la participation et de la collaboration des membres qui nous feront part de leurs recherches, de leurs réflexions, qui nous enverront des compte-rendus de lecture et qui nous informeront sur les activités des membres de l'association et sur les manifestations du fait politique. Association d'histoire politique du Québec